Tout savoir sur l’arrivée du CBD en pharmacie en France

huile de cbd chanvre
Crédits : Ivan-balvan/iStock

Bien que le cannabidiol (ou CBD) soit une molécule issue de la plante Cannabis Sativa, sa teneur faible en THC stupéfiant (inférieure à 0,3%) lui permet d’être totalement légal en France. Cela lui a permis de rapidement se populariser dans l’Hexagone au fil des années. 10 % des Français affirment par exemple en avoir consommé au moins une fois. Par ailleurs, le nombre de boutiques est en explosion, passant de seulement 400 en 2020 à plus de 4000 actuellement. Aujourd’hui, le CBD est donc partout : bureaux de tabac, boutiques en ligne, biocoop, etc. Cependant, l’un des symboles forts de l’essor de cette substance est son arrivée en pharmacie.

En effet, l’Huile de CBD en pharmacie possède plusieurs vertus thérapeutiques. On peut aussi bien utiliser ce complément alimentaire pour soulager le stress et l’anxiété que pour réduire les douleurs chroniques, inflammatoires ou musculaires grâce à ses propriétés analgésiques et anxiolytiques. Cette molécule s’utilise également pour réguler les glandes sébacées afin de réduire les rougeurs et l’acné, mais aussi pour contribuer à accompagner un sevrage tabagique ou même accompagner la perte de poids. C’est donc tout naturellement que ces produits se sont retrouvés dans de nombreuses officines françaises, et notamment la marque Tilyo, un acteur important dans le domaine du CBD issu d’une agriculture biologique.

Une arrivée en pharmacie sous condition

huile de CBD médecin pharmacie cannabidiol flacon consommer
Crédits : Ivan-balvan/iStock

Victime de son succès, le CBD n’est pas à l’abri des dérives. Dans les boutiques physiques et en ligne qui n’ont de cesse de se multiplier, il n’est pas toujours facile d’identifier les revendeurs qui ne respectent pas les réglementations en vigueur. L’achat en pharmacie peut donc rassurer de nombreux consommateurs qui peuvent ainsi s’assurer de la qualité et de la provenance du produit, mais aussi questionner un professionnel de santé avant d’acheter. À cela s’ajoute le fait que tout établissement souhaitant commercialiser ce type de produit doit impérativement respecter un certain nombre de règles.

En effet, le pharmacien ne peut par exemple pas vanter les mérites médicinaux du CBD à ses clients. Il doit par ailleurs s’assurer que les produits proposés respectent strictement les règles imposées par l’État français. Ces professionnels doivent ainsi vérifier scrupuleusement le taux de THC présent dans le produit et s’assurer que la source de l’extraction est uniquement les fibres et les graines de la plante de cannabis. Enfin, une accréditation est nécessaire pour la commercialisation de CBD en officine.

Ces règles ne semblent toutefois pas freiner les pharmaciens. En effet, d’après une enquête menée par l’Union des Industriels pour la valorisation des extraits de chanvre (UIVEC) auprès de 200 pharmaciens travaillant en France métropolitaine, les officines s’imposent aujourd’hui comme l’un des réseaux principaux de vente pour ce type de produits et 73 % des pharmaciens interrogés déclarent vendre des produits contenant du CBD, plus particulièrement dans le cadre de l’expérimentation encadrée par l’ANSM autour de l’usage médical du cannabis. 78 % des professionnels ayant répondu à l’enquête estiment par ailleurs que cette substance est bénéfique dans plusieurs situations thérapeutiques.

Quelques précautions restent de mise avant l’achat de CBD en pharmacie

CBD
Crédits : ronstik/iStock

Tout d’abord, il est à noter que les parapharmacies (qui n’ont le droit de commercialiser que des produits cosmétiques au cannabidiol) et pharmacies en ligne ne sont pas soumises à des règles aussi strictes, ce pourquoi il faut redoubler de prudence auprès de ces plateformes.

Par ailleurs, comme le rappelle la marque Tilyo : « les pharmaciens et préparateurs en pharmacie sont parfois mal informés quant au CBD et à la qualité des produits qu’ils proposent au public, ceux-ci étant relégués au rang de compléments alimentaires. À cet égard, il est donc recommandé de vous adresser à un revendeur spécialisé, sérieux, capable de vous conseiller pour ce qui est du choix des produits, de la posologie et des dosages à respecter en fonction de l’objectif visé et de votre morphologie. »

C’est un avis que partage également l’UFC Que Choisir dans son enquête publiée en octobre 2022. L’association y démontre en effet que les magasins spécialisés étaient par exemple plus à même de conseiller une posologie précise tout comme une durée pour sa consommation. Ces vendeurs étaient également plus au courant que les pharmaciens qu’il convient d’ajouter un corps gras (lait ou huile) pour extraire le CBD en tisane et lui permettre ainsi de fonctionner.

Enfin, pensez toujours à consulter votre médecin traitant avant la prise de CBD. Il pourra en effet vous indiquer les éventuels risques d’interaction avec votre traitement médicamenteux.