in

Après son agression, cet homme est devenu un génie des mathématiques !

Crédits : Jason Padgett / Facebook

Il y a pratiquement 20 ans, Jason Padgett se souciait peu des mathématiques. Mais un jour, un traumatisme crânien change définitivement le fonctionnement de son cerveau. Depuis, l’intéressé voit des mathématiques partout !

Une vie qui bascule soudainement

Jason Padgett était un vendeur de futons en Alaska avant de vivre à Tacoma, dans le sud de Seattle (États-Unis). Bon vivant, l’intéressé n’aimait pas vraiment les mathématiques et passait son temps libre à s’amuser. Le 13 septembre 2002, sa vie bascule complètement, comme l’explique un article de la BBC publié le 8 juillet 2020. À la sortie d’un bar de karaoké, Jason Padgett est violemment agressé par deux hommes, un incident qui occasionne chez lui un traumatisme crânien. Depuis, il ne perçoit plus les choses de la même manière, expliquant notamment que tout ce qui est courbé a désormais l’air légèrement pixelisé.

« L’eau qui descendait dans les égouts n’avait plus l’air d’être lisse et fluide, elle ressemblait à des petites lignes tangentes. Tout se présentait à moi de manière mathématique » a déclaré Jason Padgett.

Un phénomène neurologique rare

Alors que l’homme se demande ce qui lui arrive, ce dernier effectue des recherches sur le Web. Il entre finalement en contact avec Berit Brogaard, une spécialiste en neuroscience cognitive qui travaille à l’Université de Miami (États-Unis). L’experte émet rapidement une hypothèse : Jason Padgett serait atteint de synesthésie, un trouble de la perception des sensations. La synesthésie est un phénomène neurologique non pathologique touchant environ 4 % de la population. Celui-ci implique l’association de deux sens (ou plus) de manière durable et à partir d’un seul stimulus. Il est question de co-activations de régions du cerveau ayant pour effet un mélange des sens.

Certaines personnes atteintes de synesthésie peuvent par exemple percevoir des couleurs en entendant une musique. Il peut aussi être question de percevoir une présence au moment de ressentir une émotion particulière. Dans le cas de Jason Padgett, il s’agit de projection de formules mathématiques dans son champ de vision !

dessin Jason Padgett
Jason Padgett est capable d’effectuer à la main des dessins complexes. Crédits : Jason Padgett / Facebook

L’IRM permet un diagnostic

Afin de vérifier son hypothèse, la neuroscientifique invite Jason Padgett à l’Université Aalto à Helsinki (Finlande). Là-bas, l’homme subit une série d’IRM. Lors de ces séances, un écran devant ses yeux projetait brièvement de nombreuses équations, dont certaines étaient fausses. Selon les résultats, Jason Padgett a accès à des parties de son cerveau auxquelles le commun des mortels ne peut accéder de manière consciente. Le fait est que son cortex visuel collabore avec la partie du cerveau relative aux mathématiques.

En conclusion, Berit Brogaard a indiqué que Jason Padgett était atteint d’une forme de synesthésie et surtout, du syndrome du savant acquis. Depuis, l’intéressé mène une nouvelle vie faite de voyages durant lesquels il raconte son histoire et sensibilise le public.