in ,

Après 10 ans de recherches, la légende de surf crée la vague artificielle parfaite

Capture vidéo

La légende du surf Kelly Slater l’avait promis, il l’a fait! Après plus de 10 ans de recherches et d’investissements, le multiple champion du monde vient de nous dévoiler LA vague artificielle parfaite qu’il a lui-même testée.

Le surf est un sport souvent aléatoire. Pour glisser sur des vagues parfaites, il faut que toutes les conditions météorologiques et océaniques soient réunies. Pas de vague, pas de surf ! Alors pourquoi ne pas créer une vague artificielle offrant toutes les sensations de la pratique, quelle que soit la météo ? Facile à dire sur le papier, mais lorsqu’on est Kelly Slater, on demande la perfection. C’est pourquoi il y a une dizaine d’années, la légende du surf a créé la Kelly Slater Wave Company, une entreprise composée d’ingénieurs, de scientifiques et de businessmen dont le but était de développer la vague parfaite en combinant technologies de pointe, ingénierie et design pour créer la plus longue vague cylindrique au monde jamais créée par l’Homme.

« Depuis près de 10 ans, mon équipe et moi-même avons travaillé pour créer la première vague artificielle de classe mondiale. C’est quelque chose dont je rêvais depuis tout petit. Grâce à la science et la technologie, nous avons réussi à designer et construire ce que beaucoup pensaient impossible. Je suis fier de dire que nous avons pris notre temps pour faire ça bien, et que le premier prototype existe désormais » explique le surfeur américain.

Pour tester cette vague parfaite, rien de tel que la personne qui l’a mise au point ! Dans une vidéo présentant son invention, Kelly Slater dompte littéralement la vague, nous offrant toute la panoplie du surfeur. Son sourire à la fin de la vidéo en dit long sur le plaisir qu’il a pris. Aucune indication n’a été précisée sur le lieu de l’implantation ni sur les caractéristiques techniques du système Wavegarden. Si on en croit les premières informations et les premières investigations à coup de Google Maps, la vague se trouverait en Californie.