in

Applications espionnes : de plus en plus de personnes surveillées par leur conjoint

Crédits : Pexels

Le fabricant de logiciels antivirus Kaspersky estime que de plus en plus de gens sont espionnés par leur conjoint. Dans ce genre de cas, des applications et autres logiciels espions sont installés sur le smartphone de la victime. Cette affaire met le doigt sur la négligence en matière de sécurité des smartphones.

Une forte hausse

Il y a quelques mois, l’éditeur d’antivirus Avast avait identifié d’étranges applications sur le Google Play Store. En réalité, il s’agissait d’applications de type stalkerware à installer sur le smartphone d’une personne afin de la surveiller à son insu ! Finalement, ces logiciels avaient été rapidement signalés à Google qui les a supprimés.

Toutefois, ce phénomène consistant à espionner son conjoint via son smartphone se poursuit inlassablement. Selon Kaspersky cité par la BBC dans un article du 25 octobre 2019, de plus en plus de personnes découvrent un logiciel espion sur leur appareil. Or, cette hausse serait de 35 % par rapport à l’année dernière ! Selon l’éditeur de logiciels antivirus, les gens font aujourd’hui plus attention à la sécurité de leur ordinateur. En revanche, il subsiste un certain laxisme au niveau des smartphones.

applications douteuses identifiées par Avast
Plusieurs applications douteuses avaient été identifiées et signalées par Avast il y a quelques mois !
Crédits : Avast

Attention à ces applications !

À l’instar de celles qui avaient été supprimées par Google, les applications espionnes utilisées sont redoutables. En effet, ces dernières peuvent permettre de connaître la localisation de son propriétaire et lire ses messages à distance. Par ailleurs, certains de ces logiciels donnent la possibilité d’utiliser la caméra et le micro du smartphone en temps réel ! Il faut savoir que les stalkerwares sont une véritable tendance sur laquelle certains développeurs semblent surfer allègrement.

Dans son article, la BBC a rapporté l’histoire assez incroyable d’une Britannique nommée Amy. Celle-ci disait commencer à avoir des doutes lorsque son mari semblait connaître de nombreux détails sur la vie de ses amis. Son quotidien était devenu quasiment insupportable jusqu’à ce qu’Amy découvre la supercherie.

Du côté des recommandations, il s’avère utile de vérifier de temps à autre les applications présentes sur son smartphone. Parfois, procéder à une analyse antivirus peut également s’avérer être positif. En cas de doute, faire une recherche sur le Web peut aussi être utile, permettant éventuellement de supprimer une application du genre stalkerware !

Articles liés :

États-Unis : un système de “reconnaissance de la démarche” dans les smartphones !

La Chine a accès au smartphone de certains voyageurs arrivant sur son sol !

Wi-Fi public : Avast piège un aéroport pour prouver le manque de sécurité