in ,

Cette application mobile promet de soulager les acouphènes

acouphènes
Crédits : Yurii Yarema / iStock

Une équipe de chercheurs internationaux a mis au point une application pour smartphone dans le but d’atténuer les acouphènes. Les scientifiques souhaitaient également contrer à cette occasion l’idée reçue selon laquelle il n’y a rien à faire contre les acouphènes et qu’il faut simplement vivre avec.

Un nouvel espoir pour les patients

Pour rappel, les acouphènes sont des bourdonnements, grésillements ou sifflements que l’on entend dans une oreille ou les deux sans émissions du monde extérieur. Concernant environ 5 % des humains, ces bruits s’associent souvent à un vieillissement de l’oreille ou à un traumatisme acoustique. Plusieurs pistes existent déjà afin d’en contrer les effets, par exemple les travaux de Neuralink, une société d’Elon Musk, ou encore un traitement bisensoriel développé par l’Université du Michigan (États-Unis).

Toutefois, une autre étude sur le sujet a fait l’objet d’une publication dans la revue Frontiers in Audiology and Otology le 9 janvier 2024. L’équipe internationale pilotée par l’Université d’Auckland (Nouvelle-Zélande) estime que les thérapies comportementales et cognitives (TCC) peuvent aider les personnes atteintes d’acouphènes. Pourtant, ces TCC sont habituellement utilisées pour traiter certains troubles de l’humeur, l’anxiété ou encore certaines facettes de la schizophrénie.

Il faut dire que les acouphènes peuvent être source d’angoisse, ce qui peut potentiellement affecter les capacités cognitives, le sommeil ou encore la communication. Or, il s’avère que deux tiers des patients souffrent de dépression clinique pour cette raison.

Des résultats satisfaisants

Les auteurs de cette étude, des audiologistes, psychologues et spécialistes en otorhinolaryngologie, expliquent avoir mis au point une application mobile sous forme de chatbot intégrant une TCC, avec pour objectif d’atténuer les effets des acouphènes. Dans le cadre de leur expérience, 28 adultes touchés par le phénomène et souffrant d’anxiété ont été recrutés. La première moitié des volontaires a testé l’application baptisée MindEar et la seconde moitié a également testé le programme, mais a aussi eu droit à des appels de la part d’un psychologue.

application acouphènes
Crédits : Google Play / MindEar

L’application MindEar combine une thérapie comportementale et cognitive, de pleine conscience et d’exercices de relaxation et une thérapie sonore pour aider les patients à entraîner leur cerveau à ignorer les acouphènes. Le procédé permet donc d’identifier les pensées négatives des patients et leur activation, puis de proposer des techniques de respiration, des fonds sonores apaisants, des podcasts et des exercices de relaxation pour les surmonter.

Selon les résultats, les deux tiers des testeurs ont constaté une amélioration après seize semaines d’utilisation. Néanmoins, ce délai a été réduit à huit semaines pour le groupe qui a eu droit à des appels avec un psychologue. Très prometteuse, l’application MindEar est déjà disponible sur les différentes plateformes de téléchargement mobiles. En revanche, certains utilisateurs francophones pourraient être limités. Effectivement, l’application est seulement disponible en anglais.