in ,

Appareils auditifs : un premier bilan encourageant pour la réforme 100 % santé

Crédits : LightFieldStudios / iStock

Il y a peu, le cabinet du ministère de la Santé a communiqué un premier bilan d’une reforme concernant le remboursement des appareils auditifs. Cette mesure permet aux personnes de bénéficier d’une prise charge complète en cas d’achat d’un de ces dispositifs. Alors qu’à peine plus d’un tiers des français ayant besoin de ce type d’appareil sont équipés, les premiers résultats de la réforme sont très encourageants.

Une bonne nouvelle pour les français « appareillables »

Qu’on se le dise, la perte auditive peut avoir un impact réel sur la vie des personnes, leur bien-être et surtout leur santé. Néanmoins, le port d’un appareil auditif participe à la résolution de ces problèmes, qu’il s’agisse d’une baisse des risques de déclin cognitif, de meilleures performances au travail, d’une amélioration des relations sociales ou encore, d’une plus grande indépendance. De plus, les appareils auditifs les plus récents permettent un plus grand confort ainsi qu’une meilleure qualité sonore, et notamment grâce à au progrès en matière de logiciel.

En septembre 2021, le cabinet du ministère de la Santé a livré un premier bilan de la « partie auditive » de sa réforme 100 % santé. Rappelons que l’objectif de cette mesure datant de 2019 a pour objectif de rembourser complètement les soins optiques, dentaires et auditifs. Pour le ministère, les premiers résultats donnent satisfaction, ce qui représente une bonne nouvelle pour les 3 millions de français « appareillables ». Or, seulement 35 % d’entre-eux sont équipés d’un dispositif d’aide à l’audition.

Des résultats au-delà des prévisions

Selon le rapport, le premier trimestre 2021 a été synonyme d’une hausse sans précédent d’achats d’appareils auditifs. Or, cette hausse concernait à la fois les appareils se trouvant dans le panier entièrement remboursé et ceux du panier libre sans remboursement. Les ventes se chiffrent à environ 740 000 unités, soit une hausse de 85 % par rapport à la même période en 2021. Par ailleurs, les remboursements des prothèses auditives représentent 270 millions d’euros alors que les prévisions se situaient plutôt autour des 170 millions.

appareil auditif
En France, seulement 35 % des 3 millions de citoyens « appareillables » sont équipés. Les premiers résultats de la partie auditive de la réforme 100 % santé sont pour l’instant très encourageants.
Crédits : Peak STOCK

Pas moins de 40 % des achats de prothèses concernent des appareils faisant l’objet d’un remboursement à 100 %. De plus, les acquéreurs ne sont pas seulement des personnes en situation de précarité puisque seulement 3 % d’entre-eux bénéficient de la Complémentaire santé solidaire. Pour le ministère, le succès de la mesure réside à la fois dans le soulagement des finances des ménages et dans la possibilité offerte aux personnes de parler de leur perte d’audition et de finalement s’équiper. Par ailleurs, le prix moyen des prothèses auditives a baissé de 200 euros depuis 2019, un tarif se situant aujourd’hui autour de 1 300 euros.

Enfin, un problème persiste malgré les bons résultats de la mesure. En effet, le tiers payant représente un véritable défi car seulement 56 % des personnes ayant acheté un appareil auditif sans reste à charge ont bénéficié d’une avance de frais. Évidemment, l’objectif du ministère était de 100 %. Désormais, il s’agit de corriger ce manque et en ce sens, des discussions sont en cours avec les professionnels de santé et les syndicats.