in

Anxiété et douleurs : quels sont les effets du CBD ? 

Crédits : Ivan-balvan

Voilà maintenant quelque temps que le CBD fait des émules. Tour à tour produit miracle, substitut vertueux du cannabis ou encore substance pas assez connue des scientifiques, on peut trouver tous les avis et propos le concernant. Et nombre d’entre eux font état de ses effets positifs sur certaines affections, aussi variées que l’épilepsie ou l’anxiété. Mais qu’en est-il dans les faits ?

Qu’est-ce que le CBD ?

Avant toute chose, commençons par le commencement. Le cannabidiol est une substance trouvée dans le cannabis. Mais contrairement au THC (tétrahydrocannabinol) qui est illégal en France, il ne possède aucun effet psychoactif ou hallucinogène. Le CBD observe également un taux de THC inférieur aux 0,2 % autorisés par la loi, ce qui explique pourquoi on le trouve souvent dans le commerce ou dans des boutiques spécialisées. 

Sur son site, le gouvernement rappelle toutefois que la culture et la consommation de cannabis restent interdites, de même que l’utilisation de la fleur ou de la feuille de chanvre. La production et la vente de CBD sont donc strictement encadrées pour les industries et le commerce : « seules les graines et les fibres peuvent être utilisées », par exemple.

Sous quelles formes se décline le CBD ? 

Aujourd’hui, le cannabidiol est plutôt facile à trouver, notamment dans les recharges e-liquides de cigarettes électroniques. On peut aussi trouver de l’huile de CBD, des gélules, du thé ou encore des produits de beauté au CBD. 

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les marques n’ont pas attendu pour s’emparer de cette substance et surfer sur l’effet de mode. Celles-ci décrivent les effets du CBD et insistent sur la différence avec l’usage récréatif qui est généralement associé au cannabis. Le flou juridique quant à l’utilisation de cette molécule favorise la multiplication de boutiques spécialisées. 

Huile de CBD
Huile de CBD – Crédits : Altika – Pixabay

Le CBD et ses effets thérapeutiques

Justement, voici ce qui est stipulé par les autorités pour ce qui est de l’usage du CBD dans le domaine médical : 

« En France, les seuls produits contenant des tétrahydrocannabinols et du CBD pouvant revendiquer des allégations thérapeutiques sont les médicaments autorisés par l’ANSM ou la Commission européenne ». 

Courbatures, maux de tête, règles douloureuses, épilepsie, douleurs dues à la sclérose en plaques, autant de maux sur lesquels le CBD a un effet souvent positif d’après plusieurs études, certaines sources évoquant même leur rôle pour lutter contre la résistance aux antibiotiques. Il manque encore des recherches scientifiques pour étayer ces hypothèses dans le temps, mais les témoignages récoltés sont pour la plupart positifs.

Quels sont les effets du CBD sur l’anxiété ?

Pour ce qui est des effets sur l’anxiété et d’autres manifestations du stress, le CBD apparaît aussi relativement souvent dans les solutions présentées. Que faut-il en penser ? Les études réalisées pour le moment, de même que les résultats observés ont pour la plupart été effectués sur l’huile de CBD

Les troubles de l’anxiété peuvent être nombreux et handicapants pour qui en souffre : phobie sociale, sommeil agité, douleurs et autres tensions musculaires, irritabilité… De son côté, le CBD agit sur des récepteurs du système nerveux et la sécrétion de sérotonine dans un processus que les scientifiques ont encore du mal à expliciter. 

Mais les études réalisées sur les animaux ont pour le moment apporté la preuve que le CBD agit vertueusement sur le trouble anxieux généralisé, via l’observation d’une baisse du rythme cardiaque par exemple. Il a également été prouvé que le CBD peut atténuer le stress post-traumatique et l’anxiété sociale (comme parler en public) via un travail de recherche sur des humains.

En revanche, une étude de 2017 n’a pas trouvé assez d’effets concluants concernant la dépression – des recherches plus approfondies étant nécessaires. Dans tous les cas, ces résultats restent encourageants, et seront à mettre en perspective avec de nouvelles études sur les humains, ce que s’accordent à dire de nombreux scientifiques.  

Source