in

Antarctique : un mystérieux rectangle lumineux découvert sur Google Maps

Crédits : capture Google Maps

Qu’on se le dise, l’Antarctique est un des endroits les plus invivables et reculés du globe. Son gigantisme fascine et certains n’hésitent pas à explorer la zone à l’aide des outils cartographiques publics comme Google Maps. Or, un internaute a découvert un mystérieux rectangle lumineux à quelques centaines de kilomètres des côtes.

Une surprenante trouvaille

En 2018, nous évoquions l’Antarctique, devenu le continent le mieux cartographié du monde. Des chercheurs du Centre de recherche polaire et climatique Byrd de l’Ohio State University (États-Unis) ont en effet élaboré la carte la plus détaillée jamais faite à ce jour. Les intéressés ont indiqué avoir compilé des milliers de photos en HD, collectées par des satellites au cours de ces six dernières années.

Toutefois, comme l’explique Fredzone dans un article du 28 juin 2020, un internaute n’a pas eu besoin d’une telle carte pour faire une découverte étonnante. Ce dernier a simplement utilisé Google Map pour explorer la surface de l’Antarctique et a repéré un rectangle lumineux mesurant environ 20 km de long pour 8 km de large. La capture visible ci-dessous montre les coordonnées de cette surprenante trouvaille.

rectangle mysterieux antarctique
Crédits : Google Maps

Bug ou pas bug ?

Après vérification, ce rectangle se trouve dans la partie revendiquée par l’Australie, à environ 500 km des côtes. L’emplacement est également situé à environ 1 500 km à l’est de la partie revendiquée par la France : la Terre Adélie. Dans cette région, nous retrouvons la base Dumont-d’Urville, une base scientifique française pouvant accueillir 30 à 40 personnes en hiver.

Comment expliquer la présence de ce rectangle mystérieux ? En tout cas, les théories vont bon train ! Il est par exemple question d’un “camouflage” ayant pour but de dissimuler des installations militaires. D’autres estiment qu’il s’agit d’un simple bug, comme Google Maps en compte des dizaines et pas seulement dans Google Street View.

rectangle mysterieux antarctique 2
Position du mystérieux rectangle par rapport à la base Dumont-d’Urville
Crédits : capture Google Maps

Le doute est permis

Si la thèse du bug semble la plus probable, comment être certain à 100 % de la nature de ce rectangle ? En 2019, nous évoquions une île de Sibérie volontairement dissimulée dans Google Maps. Il s’agit de l’île Jeannette, officiellement rattachée à la République de Sakha (Russie). Or, l’île n’apparaîtrait pas en raison de la remise en cause de son appartenance à la Russie, une question de géopolitique datant de plus d’un siècle !

En tout cas, il existe bien une short list des zones interdites, floutées ou camouflées volontairement sur Google Maps. Citons par exemple la célèbre Zone 51 (États-Unis), l’ancienne cité antique de Babylone (Irak) ou encore la Corée du Nord tout entière !