in

Antarctique : un des plus imposants icebergs jamais vu prend le large !

Crédits : capture Youtube / About Earth Only

Il y a un an, l’iceberg A-68 situé en Antarctique se détachait. Depuis quelques mois, celui-ci pivote et s’apprête désormais à prendre le large ! Le fait est qu’il ne s’agit pas d’un simple iceberg, puisque ce dernier est aussi grand qu’un département français !

La barrière de Larsen C, d’une superficie de près de 50 000 km2 pour une épaisseur de glace d’environ 350 mètres, a vu se détacher un énorme iceberg durant l’été 2017. Ceci est arrivé après de longs mois de suspense concernant une énorme faille qui ne faisait que grossir. Celui-ci, d’une superficie de 5800 km2, représente donc un peu plus de 10 % de Larsen C ! Sa taille est alors équivalente à celle de départements tels que le Gard ou la Corrèze, ou encore à 55 fois la ville de Paris !

Depuis son détachement, l’iceberg baptisé A-68 est surveillé par Sentinel-1, une série de satellites d’observation de la Terre de l’Agence spatiale européenne (ESA), développée dans le cadre du programme Copernicus. Dans la vidéo visible en fin d’article, il est possible d’observer au fil des semaines et des mois la rapide progression de l’iceberg.

Depuis le mois de juin 2018, ce dernier a petit à petit pivoté à 90°, et semble aujourd’hui être sur le point de prendre le large, poussé par des vents forts. C’est ce qu’a confirmé le professeur Adrian Luckman de l’Université de Swansea (Royaume-Uni) dans un article de la BBC du 5 septembre 2018. L’expert a évoqué un effet de foehn, un terme qualifiant habituellement un phénomène météorologique créé par la rencontre de la circulation atmosphérique et du relief lorsqu’un vent dominant rencontre une chaîne montagneuse.

Où ira l’iceberg A-68 ? Cela reste encore un mystère, tant sa trajectoire semble difficile à prévoir. En tout cas, son voyage ne fait que commencer et sa dérive vers des eaux plus chaudes ne fait aucun doute. Enfin – outre sa superficie – son volume d’eau est également impressionnant, car l’iceberg en contient autant que le lac Ontario, c’est-à-dire plus de 1600 kilomètres cubes !

Sources

Articles liés :

Antarctique : l’un des plus gros icebergs de l’histoire vient de se détacher !

La NASA capture en photos l’un des plus gros icebergs jamais détaché

On connait maintenant la cause de la désintégration récente d’immenses plateformes glaciaires en Antarctique