in

Deux ans après, le record de Felix Baumgartner battu par Alan Eustace

Crédits : Capture vidéo

Le vice-président de Google Alan Eustace a sauté de la stratosphère le 24 octobre à une altitude de 41 419 mètres, battant le record établi il y a deux ans par Felix Baumgartner à 38 969 mètres.

Contrairement à Baumgartner, Eustace a sauté sans capsule, directement accroché en dessous de son ballon, et portant une combinaison pressurisée dans laquelle il respirait de l’oxygène pur. Il a également utilisé un parachute de freinage pour stabiliser sa descente. Baumgartner avait eu un sérieux problème de rotation incontrôlée lors de son saut de 2012, qu’il avait effectué en chute libre totale.

Le ballon et la combinaison d’Alan Eustace ont été conçus conjointement par Paragon Space Development Corporation, une entreprise spécialisée dans le matériel spatial, sponsor de Mars One, dont Eustace est le co-fondateur, et ILC Dover, fabriquant entre autres des combinaisons spatiales utilisées pour le programme Apollo.

Le saut avait été préparé en secret pendant trois ans.

Eustace s’est élancé depuis Roswell, au Nouveau-Mexique le 24 octobre à l’aube et est arrivé à l’altitude voulue en deux heures. Un petit engin explosif lui a alors permis de se séparer de l’armature qui le reliait au ballon. Il est ensuite retombé pour atteindre une vitesse maximale de 1 322 kilomètres par heure — ce qui fait de lui le troisième parachutiste à passer le mur du son — puis a déployé son parachute pour atterrir à plus de 100 kilomètres de son point de départ.

Une vidéo résume l’exploit, mais aucun film du saut dans son intégralité n’a encore été diffusé.