in ,

12 anecdotes sur Apollo 13, la mission catastrophe de la Nasa

9/ Une montre récompensée

Sans électricité, il était impossible pour l’équipage d’avoir accès à une minuterie numérique. Or, le plan de sauvetage, qui impliquait de passer derrière la lune avant de retourner sur Terre, comprenait une périlleuse correction de trajectoire. Les astronautes devaient en effet mettre les gaz pendant 14 secondes très précisément.

Toutefois, la montre Speedmaster Professional de l’horloger OMEGA, qui équipait les astronautes pour la mission, rendit possible la manœuvre. Pour ce fier service, la NASA remit au constructeur le prestigieux prix Silver Snoopy Award, une haute distinction du programme spatial américain.

10/ Le tout pour le tout

Parmi ces anecdotes sur Apollo 13, voici celle qui fait le plus froid dans le dos. La NASA ignorait si les boucliers thermiques du module de commande allaient tenir le coup lors de l’entrée dans l’atmosphère terrestre. En effet, rien ne pouvait le garantir après les problèmes survenus durant le vol. Il n’y avait donc qu’un seul moyen de le savoir : revenir sur Terre.

Apollo 13
Le module de service endommagé pris en photo en orbite autour de la Terre / Crédits : NASA

11/ Les raisons derrière l’incident

Une commission d’enquête composée de Neil Armstrong fut chargée d’établir les raisons de l’incident. Une surpression de l’un des réservoirs d’oxygène lors de la construction du module de service fut à l’origine du problème. Une série de mauvaises décisions et d’erreurs de conception permirent à ce défaut de passer sous les radars de la NASA.

12/ Des apparitions cinématographiques

Jim Lovell fait une apparition dans le film Apollo 13. Il joue le capitaine du porte-avions ayant récupéré les astronautes à la fin du long-métrage. Quant à sa femme, elle est visible à l’image dans le public qui assiste au lancement de la mission.

Apollo 13 faits historiques
James Lovell (à gauche) serrant la main de Tom Hanks incarnant James Lovell dans le film Apollo 13 / Crédits : Universal Pictures
Avatar

Rédigé par Christophe B.