in

Amazon annonce des livraisons par drones dans les prochains mois

Crédits : Amazon

Amazon annonçait il y a quelques heures son intention d’assurer ses livraisons par drones, et ce à grande échelle au cours des prochains mois. Et pour l’occasion, une nouvelle machine a été dévoilée.

Des colis en moins de 30 minutes

Les livraisons par drones, ça arrive. Doucement, mais ça arrive. Il y a quelques jours, nous communiquions sur Alphabet, maison mère de Google, qui devrait bientôt livrer ses premiers colis par drones dans un quartier fréquenté d’Helsinki, en Finlande. Ce sera également le cas en Australie, dans la capitale Canberra et sa proche banlieue. Mais Alphabet n’est pas la seule enseigne sur le marché à viser la livraison par drones. Amazon est également sur le coup, et pourrait commencer à proposer ses services au cours des prochains mois.

C’est en tout cas ce que vient de communiquer le géant américain du commerce en ligne. « Nous avons travaillé dur pour concevoir des drones entièrement électriques pouvant parcourir jusqu’à 25 km et livrer aux clients des colis pesant moins de 2,3 kg en moins de 30 minutes », a déclaré un responsable du groupe, Jeff Wilke. « Nous espérons (…) livrer des colis par drone dans les prochains mois », a-t-il ajouté. En revanche, on ne connaît toujours pas les villes qui seront desservies en premier.

Une machine hybride

L’annonce a été faite lors de la conférence re : MARS (Apprentissage Machine, Automatisation, Robotique et Espace) qui se tient cette semaine à Las Vegas. Un tout nouveau drone a même été dévoilé à cette occasion. La machine serait une sorte d’hybride, capable de décoller et d’atterrir comme un hélicoptère, mais qui se déplace dans les airs comme un avion. Amazon explique également que sa flotte s’appuiera sur des capteurs permettant la détection d’objets statiques (cheminée, par exemple) ou en mouvement dans les airs (oiseau, parapente). Un programme de vision géométrique a également spécialement été développé pour détecter les câbles aériens.

La société a par ailleurs accompagné l’annonce de son nouveau drone d’une vidéo nous dévoilant un vol d’essai.

Rappelons qu’Amazon avait déjà annoncé ce même projet dès le début de l’année 2013. Mais la société avait dû faire face à des problèmes logistiques et de réglementation. En 2016, la firme annonçait ensuite avoir livré avec succès un colis à deux clients britanniques possédant de vastes jardins, dans la ville de Cambridge en Angleterre. Mais là encore, le projet avait un goût de “faux départ”. Entre-temps, le rival de Google a développé son propre programme, et semble avoir pris une légère avance dans le domaine. Reste à voir – et c’est sans doute le plus important – comment réagira le public face à ce tout nouveau système de livraison.

Source

Articles liés :

Amazon veut lancer un objet capable d’analyser nos émotions… pour mieux nous faire consommer ?

Oui, Amazon a bien imaginé une cage à destination de ses employés

Vidéo – Un drone a découvert un peuple inconnu en Amazonie