in

Airbus : une course d’avions électriques pour 2020 !

Crédits : Wikipédia

Le célèbre géant de l’aéronautique Airbus est devenu récemment le partenaire fondateur d’une future course, durant laquelle les pilotes dirigeront pour la première fois des avions entièrement électriques. Airbus participe naturellement à la fabrication de l’avion qui entrera en lice.

Équivalent électrique

Qui ne connaît pas la Formule 1 et son alter ego, la Formula E dont les véhicules sont 100 % électriques ? En 2020 apparaîtra donc l’équivalent électrique de la course Air Race 1, à savoir Air Race E, qui sera la première course d’avions électriques jamais organisée. Il faut savoir que cette initiative a pour but de donner de l’élan au développement des moteurs à propulsion électrique dans l’aviation.

« Nous voulons inciter les fabricants à présenter leurs technologies sur tout le spectre des systèmes de propulsion électrique et de leurs composants »,
 a déclaré Grazia Vittadini, directrice de la technologie d’Airbus dans un communiqué publié le 5 février 2019.

Le constructeur devient donc partenaire fondateur de cette nouvelle course, et collaborera avec l’Université de Notthingham (Royaume-Uni) travaillant déjà à la mise au point d’un prototype d’avion électrique – du moteur à la batterie en passant par le système électronique de puissance. Après la finalisation du prototype, les règles précises de la course seront définies et l’avion final sera dessiné.

Le pilote Mike Mangold lors d’une épreuve de Red Bull Air Race en 2008
Crédits : Wikipédia

Comment se déroulera la course ?

L’année prochaine – à une date qui reste encore à déterminer -, pas moins de huit avions s’affronteront sur un circuit très étroit de forme ovale et d’une longueur de cinq kilomètres, ce à une hauteur d’une dizaine de mètres seulement. Côté vitesse, l’organisation promet une allure dépassant n’importe quel véhicule terrestre. Lorsque l’on sait qu’un véhicule de Formule 1 peut atteindre les 350 km/h, les doutes sont permis, mais rappelons que les avions de la course Air Race 1 peuvent voler à environ 450 km/h. Reste à savoir si un moteur électrique peut réellement s’approcher de ce genre de performance.

Airbus se rapproche donc à nouveau de la propulsion électrique après 2017 et l’abandon de son projet E-Fan, un avion monomoteur léger qui devait pourtant être fabriqué en série. Et si dans le futur, les avions de ligne utilisaient ce type de propulsion ? Airbus semble y croire, et soutient le développement de cette technologie.

Sources : Futura SciencesClubic

Articles liés :

Bientôt des avions de tourisme entièrement électriques ?

Ils font voler un avion à propulsion ionique pour la première fois !

Ce drone électrique bat des records d’autonomie !