in

Adam Rainer, le seul homme reconnu comme nain et géant

Crédits : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)

On connaît très peu de détails sur la vie d’Adam Rainer, mais en un sens, il représente un cas extraordinaire de l’histoire médicale. Et pour cause : il est le seul homme dans l’histoire de l’humanité à avoir été reconnu comme nain et géant.

Adam Rainer naît en 1899 de parents de taille moyenne à Graz, en Autriche-Hongrie. Très vite, il apparaît que le jeune homme est plus petit que la plupart des enfants de son âge. Puis, au fur et à mesure qu’il grandit et mûrit, il devient évident que sa stature est nettement plus courte que l’homme moyen. À l’âge de 21 ans, en 1920, il ne mesure que 1,18 m.

Les médecins le considèrent alors officiellement comme un “nain”. Toutefois, les rapports médicaux de l’époque soulignent que Rainer développe des mains et des pieds inhabituellement grands pour un homme de sa taille (pointure 43).

Trop petit pour se battre, il est ainsi refusé dans l’armée à deux reprises, en 1917 et 1918, pour part aux combats de la Première Guerre mondiale.

Puis, à 21 ans, tout bascule. Adam essuie une importante poussée de croissance en raison d’une tumeur située dans l’hypophyse pressant contre sa glande pituitaire qui se met à produire de grandes quantités d’hormones.

À l’âge de 32 ans, il a déjà grandi d’un mètre, atteignant une hauteur de 2,18 m. Auparavant trop petit pour intégrer dans l’armée, il domine désormais à peu près tous ceux qu’il rencontre. On le considère alors comme un géant.

Adam Rainer
Adam Rainer vers l’âge de 30 ans aux côtés d’un homme de taille moyenne. Source : damninteresting

Une vie de complications

Par la suite, une équipe médicale tentera d’opérer Rainer pour enlever la tumeur dans l’espoir d’empêcher une nouvelle poussée croissance. Cette opération semblait avoir réussi, sa taille étant restée inchangée l’année suivante. Cependant, sa colonne vertébrale avait en réalité commencé à se courber (scoliose). Autrement dit, Rainer grandissait encore. Moins rapidement, certes, mais il grandissait encore.

Cet incroyable taux de croissance a épuisé son corps. En raison de sa très importante scoliose, il dut rester alité jusqu’à la fin de sa vie dans un foyer pour “personnes âgées”, développant d’autres complications. Il devint notamment quasiment aveugle de l’oeil droit et sourd de l’oreille gauche, et développa une cyphose, une déformation du dos provoquée par la courbure excessive de la colonne vertébrale.

Entre-temps, le pauvre avait continué de grandir. À sa mort, le 4 mars 1950, alors âgé de 51 ans, il avait atteint la taille de 2,34 m. Alors que, durant ses premières années, on le considérait comme l’un des hommes les plus petits d’Autriche, il était finalement devenu l’homme le plus grand du pays.