in

À seulement 9 ans, cet enfant va décrocher sa licence d’ingénierie à l’université !

Crédits : capture YouTube / CBS 17

Âgé de moins d’une dizaine d’années, le petit Laurent Simons a déjà un parcours incroyable et ce n’est que le début ! Très bientôt, ce dernier obtiendra une licence en ingénierie et deviendra alors le plus jeune diplômé universitaire au monde.

De grands projets

Laurent Simons est un jeune belge de 9 ans originaire d’Ostende (Belgique). Or, il s’avère que ce petit surdoué obtiendra une licence en ingénierie le mois prochain ! Chouchou des médias du monde entier depuis quelque temps, il se rend bien compte de ses capacités et ne semble pas être sous pression à la veille de son examen. Et pourtant, cela fera de lui le plus jeune diplômé universitaire du monde !

Interrogés par CNN le 15 novembre 2019, les parents du jeune garçon ont détaillé ses futurs projets. Plus tard, le jeune garçon prévoit de passer un doctorat en génie électrique et un autre diplôme, cette fois en médecine. Pour l’instant, il se concentre sur l’obtention de sa licence à l’université de technologie d’Eindhoven (Pays-Bas). Après ses études, son désir est de développer une technologie donnant la possibilité de produire des organes artificiels. Son objectif est en effet d’aider les autres, notamment ses grands-parents ayant des problèmes cardiaques. “Emmagasiner des informations n’est pas un problème pour Laurent […] Je pense que l’accent sera mis sur la recherche et l’application des connaissances pour découvrir de nouvelles choses”, a déclaré le père du garçon.

jeune prodige surdoué 2
Promis à un bel avenir, Laurent Simons doit d’abord passer sa licence en ingénierie à l’université
Crédits : capture YouTube / CBS 17

Un parcours accéléré

Comme le rappelle le média belge RTL Info, Laurent Simons avait déjà fait parler de lui il y a trois ans. Surnommé “le petit Einstein”, le garçon avait seulement six ans, mais s’appétait déjà à entrer au collège. Pour arriver à ce niveau aussi tôt, le jeune garçon a suivi un cursus incroyablement accéléré. Son père a expliqué que très tôt, les enseignants avaient remarqué que Laurent était comme une éponge, que tout allait très vite. Abonné aux devoirs supplémentaires, il est doté d’une vitesse d’apprentissage lui ayant fait sauter de nombreuses étapes ! Rappelons au passage que sa licence en ingénierie (cursus de trois ans) a été bouclée en seulement neuf mois. Du jamais vu !

Voici un reportage publié par la chaîne CBS 17 :

Articles liés :

Comment fonctionne le cerveau des enfants surdoués ?

Vous parlez à vos animaux ? Ceci serait un signe d’intelligence !

De plus en plus d’enfants souffrent “d’éco-anxiété”