in

À quoi servent tous ces points noirs sur le pare-brise de votre voiture ?

points noirs fritte voiture pare-brise
Crédits : Marcelo Trad/istock

Le pare-brise moderne est une merveille d’ingénierie, en particulier en ce qui concerne la manière dont il est lié au cadre de la voiture. C’est aussi probablement l’un des composants les plus sous-estimés d’un véhicule. Par ailleurs, vous avez peut-être également remarqué la bande noire le long du pourtour du pare-brise qui se nomme la fritte. Autour d’elle se trouvent quelques points noirs. À quoi servent-ils ?

Un bref historique

Les premières voitures introduites à la fin du 19e siècle étaient dépourvues de pare-brise. Les conducteurs et les passagers étaient alors exposés aux intempéries, à la poussière et aux débris. Au tournant du siècle dernier, de premiers pare-brise repliables ont été ajoutés aux voitures pour offrir une certaine protection contre le vent. Cependant, ces structures étaient souvent en toile et ne fournissaient qu’une protection limitée.

Par la suite, dans les années 1910 et 1920, les pare-brises en deux parties sont devenus populaires. Ces derniers pouvaient être repliés vers le bas par temps sec ou relevés pour offrir une protection contre la pluie. Un peu plus tard, le verre feuilleté, composé de deux couches de verre avec une couche de plastique entre elles, a été introduit. Cette innovation aura permis de renforcer la sécurité en réduisant le risque de projection de verre en cas de bris.

Les années 1930 ont de leur côté vu l’avènement de pare-brises plus incurvés qui offraient une meilleure aérodynamique. Cependant, le verre était toujours susceptible de produire des éclats en cas d’impact. Ce n’est qu’à partir des années 1950 que le verre trempé a commencé à être utilisé pour renforcer leur résistance. En outre, il se brise en morceaux plus petits et moins tranchants en cas d’accident.

Dans les années 1960, le laminage de sécurité est également devenu la norme. Cette technologie implique l’utilisation de couches de plastique entre les couches de verre, offrant une résistance accrue aux chocs.

De nos jours, les pare-brises intègrent des technologies avancées, notamment des capteurs pour les systèmes d’assistance à la conduite ou encore des revêtements antireflet. Vous remarquerez également la présence d’une bande noire ponctuée de points au niveau des contours de la structure. De quoi s’agit-il précisément ?

Qu’est-ce que la fritte ?

La fritte est une bande d’émail noir cuite dans les bords du pare-brise lors du processus de fabrication. Elle fournit une surface gravée pour permettre à l’adhésif de se lier solidement au verre. Lors de l’installation d’un nouveau pare-brise, la fritte sert donc de point de contact entre le verre et le cadre du véhicule.

Le côté intérieur facilite la liaison adhésive avec le verre, tandis que le côté extérieur agit comme un bouclier contre les rayons UV, protégeant ainsi la liaison adhésive de l’affaiblissement dû à l’exposition continue à la lumière directe du soleil.

pare-brise
Crédits : daseaford/istock

Qu’en est-il de ces petits points noirs ?

Les points noirs sont associés à la fritte et sont souvent disposés de manière régulière. Ils dissimulent l’adhésif utilisé pour installer le pare-brise, ce qui offre un aspect plus esthétique et poli. Leur disposition crée également une transition visuelle progressive entre la bordure noire de la fritte et le verre transparent du pare-brise. Sans eux, la transition serait trop brutale visuellement parlant.

Certains fabricants élargissent également ce motif de points vers le bas entre les pare-soleil, créant ainsi une sorte de « troisième visière » pour réduire l’éblouissement du soleil.

Enfin, ces points noirs, comme la fritte, fournissent également une certaine protection solaire aux occupants du véhicule.