in

À quoi devrait ressembler l’avion du futur ?

Crédits : Capture vidéo

Nous imaginons parfois le futur de l’aviation, mais comment y réfléchir sans tomber sans la science-fiction ? La chaine ARTE a interviewé l’architecte designer Florent Laporte de chez Airbus, afin d’en savoir plus.

« Il se pourrait qu’un jour, nous parcourions le ciel à bord d’avions composés d’une seule aile volante, comme une aile delta dans laquelle est intégrée la cabine » explique Florent Laporte, dans une interview réalisée par ARTE.

Dans ce cas, la différence entre le fuselage et l’aile de l’avion sera difficile à faire. Visuellement, le concept est alors très différent de ce que l’on connait actuellement, et comporterait des avantages quant à l’aérodynamique, tout en représentant un sacré challenge technique.

Une vidéo d’Airbus datant de 5 ans présente un concept d’avion pour 2050, dont la cabine est transparente. Cependant, est-ce que ce genre de projet est réalisable ?

« C’est une vision du futur qui est assez lointaine. Il faudra encore patienter quelques décennies avant de pouvoir voyager à bord de capsules transparentes » indique l’expert d’Airbus.

Ce dernier explique également que l’expérience de vol devrait radicalement changer puisque les services interactifs que le voyageur aura à disposition au niveau de son siège lui permettront d’avoir une grande liberté d’organisation (jeux, films, travail, connexion Internet). La réalité virtuelle sera également présente sur les parois de la cabine pour ce qui est de la projection d’images. Florent Laporte évoque des « simulateurs de lumière » pour atténuer les effets de décalage horaire, mais également « un terrain de golf ou d’autres possibilités de divertissement à bord ».

Lorsque l’on parle du futur de l’aviation, la notion de cabines éjectables est évoquée. Selon l’expert, il ne s’agit pour l’instant que d’une simple idée de concept modulable :

« Le passager rentre dans une espèce de capsule qui vient s’accrocher à un avion porteur. »

Actuellement, il s’agit surtout d’augmenter l’adaptabilité des cabines en fonction des compagnies aériennes, afin de répondre le mieux possible aux besoins des passagers. De plus, Airbus donnera une capacité plus aisée aux compagnies de « remodeler la répartition entre la première, la classe affaire et la classe éco » entre deux vols.

Florent Laporte explique également que les avions dans un futur plus ou moins proche intégreront dans leur fabrication des matériaux composites (carbone) ainsi que le révolutionnaire graphène, pour leur résistance, leur finesse et leur légèreté. Airbus planche aussi sur l’aspect aérodynamique des avions, mais également au niveau de la propulsion, tandis que les avions devraient être moins gourmands en kérosène.

Au niveau de la présence du numérique, l’expert explique qu’il s’agit d’une aide pour le progrès en aéronautique. Il indique que des puces équiperont le fuselage des avions et renseignera sur leur santé, afin d’éviter les retards pour cause de problèmes techniques. De plus, les pannes pourront être plus prévisibles et la fiabilité des avions devrait évoluer, tout comme la sécurité des passagers.

Voici la vidéo d’Airbus présentant le concept de cabine transparente :

Sources : ARTE20 Minutes