in

À quoi pourraient ressembler les premières maisons martiennes ?

Alors que les projets d’exploration et de colonisation de Mars sont désormais plus que jamais en préparation, l’écrivain Stephen Petranek et des astronomes britanniques ont imaginé les maisons dans lesquelles les colons martiens pourraient habiter. Ces habitations, le National Geographic les a construites le temps d’une exposition éphémère à Londres.

Depuis quelques années, les projets et références concernant l’exploration et la conquête de la planète rouge se multiplient. Mais il n’y a pas beaucoup d’éléments concernant le mode d’habitat que les colons adopteront une fois sur place. Des astronomes de l’Observatoire de Greenwich se sont inspiré de l’ouvrage de Stephen Petranek intitulé How We’ll Live on Mars (comment allons-nous vivre sur Mars) afin d’imaginer les premières maisons dans lesquelles les colons vivront.

En premier lieu, les habitations doivent assurément protéger les habitants des contraintes de Mars, très inhospitalière. Il y a également des contraintes techniques, comme le fait que pour des raisons financières, il faudra embarquer dans l’espace le peu de matériel possible. Les astronomes ont donc imaginé des maisons en brique dont la forme sera celle d’un igloo, que les colons fabriqueront eux-mêmes avec le sol martien !

Chaque habitation sera équipée d’un sas recyclé à partir de ceux équipant la première navette, tout comme les systèmes d’épuration d’air. Les maisons intégreront également un équipement surprenant : une imprimante 3D. Celle-ci aura pour but de permettre aux colons de fabriquer divers outils et autres objets du quotidien afin de ne pas dépendre d’approvisionnement en provenance de la Terre.

Pour les astronomes britanniques, le bien-être des colons ne doit pas être laissé de côté. En effet, ils ont également pensé à équiper les maisons de télévisions et de bureaux, ainsi que d’un canapé et si la place le permet, un appareil de musculation. Un potager sera également à disposition des premiers martiens !

Le sous-sol de l’igloo renferme quant à lui une petite salle de bain ainsi que les lits. Cependant, le plus important sera ici le système qui permettra un apport en oxygène dans toute la maison. De plus, toutes les maisons communiqueront entre elles par un réseau de tunnels souterrains, afin de garder un lien social qui parait indispensable dans le cadre de la colonisation.

Selon le projet d’Elon Musk et de sa société Space X, les premiers vaisseaux arriveront sur Mars en 2018 et les premiers humains en 2024. Il y a encore un peu de temps pour réfléchir au mode d’habitat qui sera utilisé. À suivre.

Sources : New AtlasMotherboardBFM TV