in

Quels sont les effets sur le corps lorsqu’on cesse de manger des légumes ?

Crédits : iStock

Les Américains semblent être les champions de l’alimentation pauvre en légumes, mais ce phénomène n’est pas seulement présent dans ce pays. Mais que se passe-t-il réellement lorsque l’on arrête de manger des légumes ?

Le site Tonic s’est penché sur cette question en se basant sur les recommandations publiées en 2013 par les Centers fot Disease Control and Prevention (CDC) aux États-Unis. Bien qu’une alimentation contenant peu de végétaux soit commune outre-Atlantique, ce n’est pas la seule zone du globe où un tel phénomène existe.

« Plein de gens, à part votre ami de Jackson [Jacksonville, États-Unis, NDLR] snobant les légumes, peuvent ne pas voir un seul légume pendant de longues périodes. Dans certains pays du Tiers monde ou durant de longues périodes de déploiement militaire, ils sont juste inaccessibles. », peut-on lire dans l’article de Tonic paru le 24 avril 2017.

Une alimentation sans légumes, est-ce signe d’une mort assurée ? La célèbre diététicienne américaine Georgie Fear à l’origine de One By One Nutrition a été interrogée afin d’en savoir plus. L’intéressée estime qu’il existe des risques accrus de développer certains cancers, maladies cardiaques et autres diabètes ainsi qu’une éventuelle perte de la vue. Même si ceci ne peut absolument pas arriver du jour au lendemain, les chercheurs estiment que manger des légumes peut prévenir certaines maladies chroniques lorsque les personnes prennent de l’âge.

Pas de légumes : bienvenue au royaume de la déficience… et du surpoids ! Ne pas manger des légumes et les remplacer par quoi au juste, de la viande ? Votre balance ne vous dira pas merci ! Les légumes sont riches en vitamines et en minéraux et permettent la circulation des nutriments dans votre corps. Sans légumes, nous seulement un manque d’énergie se fera ressentir, mais votre système immunitaire en prendra également un coup. Il existe également des dérives extrêmes telles qu’une perte de cheveux (manque de fer) ou encore un assèchement important de la peau (manque de vitamine B).

Crédits : iStock

Les personnes qui ne jurent que par la viande (ou le poisson, ne soyons pas extrémistes) existent et manger des légumes est pour eux une action inutile. Quel dommage ! Néanmoins, y a-t-il une façon de les convaincre ? L’article de Tonic donne encore la réponse :

« Expliquez-lui [à votre ami : NDLR] qu’il peut compenser sa basse consommation de légumes en rajoutant des fruits à son régime et des céréales complètes. C’est très facile de masquer le goût des légumes verts en introduisant des épinards ou des choux frisés dans un smoothie au fruit. »

Ainsi, convaincre les réfractaires aux légumes en leur donnant des astuces pour masquer le goût des légumes ou en les réorientant sur des fruits pourrait être une solution étonnante. Cela rappelle la période de l’enfance durant laquelle le bon vieux « steak-frites » jouissait d’une supériorité incontestée face à n’importe quel légume !

Sources : TonicSlate