in

À New York, la tendance des “gratte-ciel crayons”

Crédits : DigbyDalton / Wikipedia

Depuis quelques années, une nouvelle tendance prend de plus en plus de place dans la ville de New-York. La skyline de la grosse pomme compte désormais un nombre non négligeable de “gratte-ciel crayons”. Il s’agit tout simplement de hauts buildings beaucoup plus fins que la normale.

Finesse et hauteur

Les “gratte-ciel crayons” ou super-slenders (super-maigres) new-yorkais se trouvent à Manhattan sur la 57e rue, à Central Park South ou encore sur Park Avenue. Or, ces immeubles incarnent une forme d’architecture assez récente. Il s’agit bien de gratte-ciel mais ceux-ci sont beaucoup plus fins, c’es-à-dire que leur emprise au sol est faible. D’ailleurs, ces super-slenders sont aussi très hauts, souvent plus de 400 m.

Leur construction semble être le fruit de plusieurs avancées technologiques. Citons l’évolution des calculs aérodynamiques, une meilleure résistance du béton et des progrès en modélisation numérique. De plus, les gratte-ciel crayons ont sous leur toit un contrepoids amortissant l’oscillation de la partie haute de l’immeuble. Au passage, évoquons le fait que les promoteurs rachètent des “air rights”, des droits à s’élever datant souvent des années 1930 à 1950. Or dans certains cas, la hauteur théorique de base n’avait pas été atteinte à l’époque et peut être à nouveau exploitée.

En mars 2020, nous évoquions l’achèvement de la tour Steinway (voir ci-après), un super-slender situé au 111 West 57th Street. Ultramoderne et luxueux, cet immeuble a le plus faible ratio largeur/hauteur (rapport de forme ou facteur de forme) parmi tous les gratte-ciel existant : 1:24. Quant à son coefficient d’élancement, celui-ci est de 24:1. Sa hauteur atteint 435 mètres, ce qui en fait le 3e plus haut gratte-ciel de New-York et le 4e plus haut des États-Unis. Évoquons également le fait que cette tour occupe tout de même la 28e place au classement mondial.

tour Steinway gratte ciel
Crédits : capture YouTube / the Dronalist

Du luxe en XXL

La tour Steinway compte 82 étages, dont les cinq premiers sont prévus pour intégrer des espaces de loisirs partagés et des commerces haut de gamme. Quand aux 77 autres étages, ceux-ci accueilleront des appartements luxueux. Au passage, évoquons le fait que l’appartement situé le plus haut devrait se vendre pour une somme avoisinant les 100 millions de dollars.

En effet, les gratte-ciel crayons répondent à une forte demande émanant de personnes très riches désirant habiter un étage entier, ou même plusieurs à fois. Ceci leur permet d’ailleurs de bénéficier d’une vue panoramique sur toute la ville de New-York. Les prix les plus élevés correspondent donc aux étages les plus hauts. Par exemple au 432 Park Avenue (voir ci-après), le prix du mètre carré est de 45 000 dollars et au 95e étage, un peu moins du double.

432 park avenue super slender gratte-ciel
Crédits : Epistola8 / Wikipedia

Enfin, il faut savoir que ces habitations sont suréquipées. Salle de cinéma, piscine, salle de gym, salle de jeux, salle de maquillage, etc. Les concierges fournissent un service optimal, capables de vous réserver une table au restaurant, acheter des billets de concerts ou d’événements sportifs ou encore louer un véhicule.