in

À Lille, inauguration d’une bibliothèque futuriste et augmentée

(Crédit photo : Lilliad Learning Center Innovation)

L’Université Lille-I vient d’ouvrir les portes de sa nouvelle bibliothèque futuriste intégrée dans un véritable campus futuriste. Différents pôles le composent, tandis que de multiples services sont proposés.

« Le pôle bibliothèque s’inscrit dans une logique de bibliothèque augmentée offrant tout à la fois des collections, des espaces de travail et de convivialité, des espaces de détente et un internet café », explique Jacques Sauteron, responsable du service médiations de l’Université Lille-I.

Ce pôle est accompagné de deux autres pôles, à savoir Xperium, une vitrine montrant la science actuelle ainsi que d’un grand espace dédié aux conférences. L’ensemble forme le Lilliad Learning Center Innovation ayant ouvert ses portes durant le mois de septembre 2016 à Villeneuve-d’Ascq et dont l’inauguration officielle s’est faite le 17 novembre. Le bâtiment dont le coût est de 30 millions d’euros est le fruit du travail du cabinet d’architecture allemand Auer Weber.

(Crédit photo : Lilliad Learning Center Innovation)
(Crédit photo : Lilliad Learning Center Innovation)

La nouvelle bibliothèque est issue d’une profonde rénovation (et extension) de l’ancienne BU centrale et de ses alentours et se trouve être « augmentée ». Attention, ne s’agit pas là de réalité augmentée, mais d’une augmentation des services et de la qualité de locaux.

Ainsi, près de 100 000 ouvrages seront désormais disponibles avec un important contenu consacré à l’innovation. Les usagers ont également à leur disposition une centaine d’ordinateurs intégrés dans un mobilier proposant différentes postures de travail (assise haute, traditionnelle ou position debout).

(Crédit photo : Lilliad Learning Center Innovation)
(Crédit photo : Lilliad Learning Center Innovation)

Les bibliothécaires tentent d’offrir un large panel de services et de confort afin de séduire un large public allant au-delà de celui composé des étudiants universitaires. En effet, il s’agit également d’attirer les lycéens ainsi que les chercheurs et les entreprises.

(Crédit photo : Lilliad Learning Center Innovation)
(Crédit photo : Lilliad Learning Center Innovation)

Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’offre est importante puisque le learning center de Lille, d’une surface de 10 000 m², dispose de 50 salles de travail, de deux salles de conférences de plus de 1400 places chacune ainsi que d’un café internet de 90 places.

Sources : ArchiMagLe Monde