in

À Las Vegas, on teste des lampadaires alimentés par nos pas

Credits: Capture Video

Une innovation écologique à Las Vegas ? Pourquoi pas après tout ? Une start-up américaine vient d’installer des lampadaires ayant la particularité d’être alimentés en partie par l’énergie produite par les passants. Ce projet pilote a pour mission de prouver sa capacité à réduire les pollutions et les coûts d’éclairage de la ville du pêché.

De jour comme de nuit, les lumières de la ville de Las Vegas ne s’arrêtent pratiquement jamais comme un témoignage de l’activité intense de cette cité. La Ville lumière par excellence est d’ailleurs bien connue pour sa pollution lumineuse qui constitue une infime partie de l’énorme désastre écologique qu’elle représente d’une manière générale.

Crédits : Capture vidéo

La start-up new-yorkaise EnGoPlanet y mène actuellement une phase de test avec l’installation de quatre lampadaires écologiques. Ce projet pilote baptisé Smart solar street lights a investi la Boulder Plaza, une artère très fréquentée du quartier des arts de Las Vegas.

Bien que pouvant potentiellement révolutionner les types d’éclairage en ville, ces lampadaires intègrent un fonctionnement d’une simplicité déconcertante. Durant la journée, une batterie collecte de l’énergie provenant à la fois de panneaux photovoltaïques présents au-dessus des lampadaires, mais également de dalles cinétiques. Ainsi, marcher sur ces dalles contribue à la constitution de réserves d’énergie qui seront utilisées pour l’éclairage de nuit.

Les lampadaires ne s’arrêtent pas à l’éclairage puisque l’énergie magazine sert également à alimenter les caméras de sécurité présentes dans la zone ainsi que des hotspots WiFi et des chargeurs USB mis à la disposition des badauds. Nous sommes en droit d’espérer que ce concept puisse être diffusé à l’ensemble des quartiers de la ville et pourquoi pas « coloniser » d’autres centres urbains importants dans le cas où il rencontrerait un fort succès.

Voici une vidéo explicative produite et diffusée par la start-up EnGoPlanet :

Sources : NuméramaUberGizmo