in

À la découverte de Jeju, « l’île des Amoureux »

Crédits : Republic of Corea/Flickr

Une idée de vacances ? Voici une île paradisiaque au sud de la Corée du Sud, l’endroit préféré des jeunes coréens pour leur lune de miel. Surnommée « l’île des Amoureux » ou encore « l’île de Samdado » (l’île aux trois trésors), Jeju est un endroit de rêve où vestiges du passé côtoient une population intrigante évoluant dans un cadre idyllique.

L’île de Jeju est une île volcanique située à 85km des côtes sud-coréennes et à une petite heure d’avion de la capitale Séoul. L’île est donc née d’un volcan aujourd’hui éteint, le Hallasan culminant à 1950 mètres d’altitude. L’île de Jeju mesure 73km d’est en ouest et 31km du Nord au Sud, une forme ovale rappelant celle d’un ballon de rugby. La population de l’île se chiffre à environ 600.000 habitants dont environ 80% vivent dans le chef-lieu : Jeju-Si.

L’île de Jeju est la destination privilégiée des jeunes couples coréens tout justes mariés, pour leur lune de miel. Elle est également une destination phare pour les vacances, dont les touristes sont bien sûr coréens, mais aussi japonais et dernièrement chinois, puisque Jeju est l’une de dix destinations étrangères préférées des Chinois. Cette île subtropicale est incarnée par une multitude de paysages, des volcans en passant par des plages de sable fin. Le volcan Hallasan est d’ailleurs le fer de lance d’une zone désignée parc national en 1970.

Des monuments sont présents sur l’île, ce sont les Dolharubang, des statues de granite représentant des divinités antiques. Ces dernières avaient la vocation de protéger les habitants des démons et préservaient leur fertilité.

[/media-credit] Crédits : Wikimedia

Ses habitants sont très accueillants et parfois étonnants, comme ces Haenyeo (femmes plongeuses). Ces femmes âgées entre 40 et 70 ans plongent dans l’océan sans équipement dans le but de ramasser des coquillages et des algues. De plus, elle n’est pas sans rappeler les régions les plus chaudes d’Europe puisque des orangers poussent sur l’île de Jeju, dont les oranges ont, parait-il, un goût exceptionnel.

À l’occasion du 10e festival du film Coréen qui se déroulera au Publicis Drugstore de Paris du 27 octobre au 3 novembre 2015, l’île de Jeju est à l’honneur dans un film baptisé Island. Ce film raconte l’histoire poignante d’un homme venant sur l’île dans le but d’hériter d’une maison réputée hantée. Selon David Tredler, chef programmateur du festival, Island est « un des films les plus étonnants de la sélection » et ajoute avoir « hâte de voir ce que vont en penser les spectateurs français. »

Affiche du film Island

Sources : Le Quotidien du peuple – Yuzu – Cap Corée