in ,

Pourquoi a-t-on autant envie d’uriner quand il fait froid ?

Crédits : Flickr / Jon-Eric Melsæter

Le froid a fait une belle apparition dans le pays et a amené avec lui quelques vieilles habitudes dont on se serait bien passé nos soudaines envies d’uriner. Si la cause exacte de ce dernier phénomène reste encore à définir, on note toutefois quelques explications.

L’arrivée du froid marque généralement l’arrivée d’un phénomène qui durera tout l’hiver : de soudaines et pressantes envies d’uriner. C’est un phénomène qui porte un nom : la diurèse. Si la cause exacte de ces envies pressantes reste encore à définir avec précision par la science, plusieurs explications tendent tout de même à donner quelques éléments de réponse.

Une première de ces explications concerne la vasoconstriction, à savoir le rétrécissement des vaisseaux sanguins situés dans les extrémités, les doigts et les pieds lorsqu’il fait froid. Cette réponse de l’organisme vise à maintenir une température interne le plus proche de la normale en éloignant le sang des extrémités qui sont plus vulnérables. Cela implique donc qu’il y ait plus de sang dans les autres parties du corps avec par conséquent moins d’espace à occuper. On assiste alors à une augmentation de la pression sanguine et pour la faire diminuer, les reins répondent en évacuant plus de liquide et donc en remplissant la vessie.

[/media-credit] Credit: Pixabay Uroburos

D’autres théories existent et parmi elles, celle du rôle joué par des protéines appelées aquaporines. Comme l’explique le magazine Motherboard, « ces protéines ont pour fonction de créer des liens entre l’intérieur et l’extérieur de vos cellules pour que l’eau circule plus rapidement ». Lorsqu’il fait froid, ces protéines restent inhibées dans certaines zones du corps, comme le cerveau et les reins. Cela peut empêcher l’eau d’entrer dans ces cellules, alors elle reste dans le sang et il y en a rapidement trop. Elle doit alors être évacuée.