in

8 choses totalement incroyables qui sont subitement tombées du ciel !

5) Une pluie de poissons au Sri Lanka

En 2014, les habitants du petit village de Chilaw, au Sri Lanka, ont été victimes d’une tempête pas comme les autres. En effet, outre les fortes averses et les vents extrêmement violents, les villageois ont dû faire face à une pluie quelque peu inhabituelle puisque des centaines de petits poissons sont mystérieusement tombés du ciel. En tout, ce serait pas moins de 50 kg de ces animaux qui se seraient abattus sur le village.

Si le phénomène a de quoi surprendre, il n’en demeure pas moins explicable. La BBC a ainsi expliqué que cette pluie de poissons avait probablement été causée par les vents tempétueux qui seraient parvenus à extraire ces animaux des rivières pour les lâcher plusieurs kilomètres plus loin, directement sur le village.


6) Une pluie d’excréments

Le 17 mai 2015, dans la ville de Levittown en Pennsylvanie (États-Unis), la fête d’anniversaire d’une jeune fille de 16 ans a été brutalement interrompue par… une pluie d’excréments ! Fort heureusement, du fait du temps incertain, le beau-père avait eu la bonne idée d’installer une tente de jardin sous laquelle les 40 invités ont pu trouver refuge.

« Grâce à Dieu, nous avions terminé le gâteau et rentré la nourriture deux minutes avant que cela tombe du ciel. C’était marron. C’était partout. Il y en a eu partout », avait alors déclaré à la presse l’un des témoins de cette scène improbable.

En consultant une application servant à surveiller le trafic aérien, l’une des membres de la famille s’était ensuite rendu compte que cinq avions survolaient la zone au moment où s’est produit l’incident. Selon toute vraisemblance, le pilote de l’un d’entre eux avait eu la bonne idée de vider les toilettes de son appareil au-dessus de leur tête…


7) La « pluie de sang » de Zamora

Entre l’automne et l’hiver 2014, Zamora a été touchée par un événement météorologique très étrange : des pluies de gouttes rougeâtres faisant penser à du sang se sont abattues sur la ville espagnole. Si le phénomène a tout d’abord donné naissance à de nombreuses théories farfelues, des scientifiques de l’université de Salamanque (Espagne) ont finalement affirmé avoir percé le mystère. Après avoir analysé au microscope des échantillons de cette pluie, les chercheurs ont en effet découvert qu’elle contenait une microalgue connue sous le nom de Haematococcus pluvialis . Or, celle-ci est justement réputée pour synthétiser un pigment rougeâtre, l’astaxanthine, lorsqu’elle se retrouve dans des conditions défavorables.

Une question demeure néanmoins en suspens : comment cette microalgue connue pour vivre en Amérique du Nord et en Europe le long de la côte atlantique a-t-elle réussi à gagner la ville de Zamora ? Si, face à cette interrogation, les scientifiques ont émis l’hypothèse qu’elle aurait pu être transportée par de forts vents d’ouest, ils ont également avoué que la source précise de la pluie de sang de Zamora demeure pour l’heure totalement inconnue.


8) La chute de trois sphères métalliques

Comme nous vous l’expliquions dans cet article, le 2 janvier dernier, trois sphères de métal ont mystérieusement percuté le sol du nord du Vietnam. Les deux premières à avoir été retrouvées dans la province de Yen Bai pesaient respectivement 250 grammes et 6 kilogrammes. La troisième, découverte dans la province voisine de Tuyen Quang, pesait quant à elle 45 kg.

Depuis, les experts s’interrogent sur la nature de ces mystérieuses sphères. Si elles pourraient très bien provenir d’un vieux satellite n’ayant pas été totalement désintégré lors de sa rentrée dans l’atmosphère, il est également possible qu’elles soient issues d’un lancement raté. Enfin, la dernière hypothèse avancée suggère qu’il s’agisse de réservoirs d’air comprimé appartenant à un avion ou à une fusée.

3
Crédits : Twitter / kenh13_info

Sources: Sputniknews – directmatin – 7sur7 – 20minutes – maxisciences