in ,

5 cartes lumineuses qui rendent compte de la connexion du monde !

Crédits : Peter Atwood

Un illustrateur américain a récemment dévoilé une planche de cinq cartes sur lesquelles se trouvent des points et tracés lumineux. Ces marques représentent les villes, les routes, les rails, les aéroports ainsi que les ports maritimes.

Un monde ultra connecté…

Dans une publication son son blog, l’illustrateur américain Peter Atwood désirait montrer la façon dont le monde est connecté en matérialisant les villes et les moyens de transport. Ces supports permettent de visualiser la répartition et l’organisation de ces infrastructures qui ont fortement évolué depuis plus d’un siècle et demi. La carte présente ci-après montre les routes, le réseau ferroviaire, la présence des ports et des aéroports, et bien sûr celle des villes. Pour faire simple, les zones les plus lumineuses sont les plus connectées. Le phénomène urbain concerne énormément l’Europe occidentale, l’est des États-Unis, l’est de la Chine, le Japon et certaines parties de l’Inde.

Peter Atwood désirait montrer la connexion du monde à travers cinq cartes lumineuses
Crédits : Peter Atwood

Concernant le réseau routier, les zones les plus fournies sont l’est des États-Unis, l’Europe et l’Asie du Sud-est. Pour le train, l’Europe est en pôle position et l’est des États-Unis plus en retrait. Par ailleurs l’Inde se dessine, témoignant d’un réseau ferroviaire particulièrement développé parmi les pays d’Asie. En revanche, le Japon détient certainement la palme du pays ou le rail est le plus développé !

Sans surprise, le nombre d’aéroports est plus important en Europe, dans l’est des États-Unis et en Asie du sud-est. Pour les ports, une grande partie des littoraux du monde sont concernés. Ceux des États-Unis semblent être les plus développés : côte est, côte ouest, golfe du Mexique, mais aussi  Grands Lacs. En revanche, l’Europe du Nord semble plus lumineuse, signe d’une plus forte concentration de ports.

… avec des zones plus en marge

S’il existe des zones ultra connectées, des zones plus vides sont visibles. L’exemple le plus frappant est celui du continent africain, où le phénomène urbain est beaucoup concentré en Afrique de l’Ouest et en Afrique du Sud. Sur les cartes concernant les aéroports et le train, le désert du Sahara apparaît clairement. Ce dernier est cependant un peu moins visible sur la carte des réseaux routiers.

Citons également l’Amazonie, où le train est inexistant. En revanche, il y existe bien des routes, mais qui ne traversent pas la forêt dans ses zones les plus denses. Toutefois, quelques aéroports sont bien présents en Amazonie. Les autres zones moins connectées du monde sont le Grand Nord canadien, la Sibérie et l’Australie (désert australien). Évoquons également le Groenland, seulement visible sur la carte des ports et des aéroports avec la présence de quelques infrastructures.

Source

Articles liés :

Regardez les villes apparaitre sur cette carte durant 6000 ans !

Quelles seront les 10 villes les plus peuplées en 2050 ?

SpaceX : Bientôt Internet pour tout le monde depuis l’espace ?