in

5 années d’extension du Canal de Panama immortalisées dans un timelapse de 2 minutes

Crédits : Capture vidéo

Récemment inauguré après neuf années de travaux, l’élargissement du Canal de Panama a fait l’objet d’une vidéo en timelapse montrant les énormes aménagements qui permettent désormais de faire passer les plus gros navires de l’Océan Atlantique à l’Océan Pacifique.

“L’extension du canal est devenue nécessaire pour moderniser les installations, répondre aux demandes d’un commerce maritime sans cesse croissant et faciliter le passage de plus de marchandises” avait déclaré en 2014 Carlos Ferreira, porte-parole du projet.

Les travaux de l’élargissement du Canal de Panama, datant de 1914, ont été officiellement lancés le 3 septembre 2007 lors d’une cérémonie à laquelle a participé l’ancien président américain Jimmy Carter, accompagné des chefs d’États du Salvador et du Nicaragua. Néanmoins, les travaux n’ont pu débuter qu’en mars 2011.

L’appel d’offres a été remporté le 8 juillet 2009 par un consortium du nom de Groupe Uni Pour le canal (GUPC) composé des sociétés suivantes : Sacyr Vallehermoso (Espagne), Salini Impregilo (Italie), Jan de Nul (Belgique) et Constructora Urbana (Panama). Ces entreprises se sont donc chargées, avec finalement vingt mois de retard, de construire deux nouveaux jeux d’écluses qui permettent désormais de faire passer des bateaux mesurant au maximum 49 mètres de large et 366 mètres de long.

Cet élargissement du Canal de Panama suscite de grandes craintes d’un point de vue socio-environnemental, bien que les porteurs du projet disent être en mesure de maitriser les potentielles dérives. Il est notamment question de la fragmentation écopaysagère constituée par le canal entre l’Amérique du Nord et du Sud, de nombreuses opérations de déforestation qui ont précédé les travaux ainsi que de potentiels effets négatifs sur les réserves d’eau potable.

Ce sont donc ces cinq dernières années effectives de travaux qui ont été immortalisées dans une impressionnante vidéo en timelapse d’une durée de 2,27 minutes. Il est possible d’y observer le ballet incessant des grues, camions et ouvriers à la manœuvre sur le chantier, alors que l’édifice prend progressivement forme.

Sources : Le FigaroRFIUberGizmo