in

337 baleines retrouvées en Patagonie, l’un des plus grands échouages de cétacés connus à ce jour

Crédits : SilverTPix/Pixabay

Le constat est amer : 337 baleines ont été trouvées mortes, échouées dans un fjord isolé de la Patagonie chilienne, à l’extrême sud du pays. L’un des plus grands échouages de cétacés connus à ce jour.

Il ne fait donc pas bon être une baleine ces temps-ci : » c’était une vision apocalyptique. Je n’avais rien vu de semblable« , déclarait à l’AFP Vreni Häussermann, directrice du centre scientifique Huinay, qui a participé à l’expédition ayant trouvé les baleines échouées. Une expédition qui faisait suite à la découverte, en avril, d’une vingtaine de baleines protégées retrouvées mortes dans cette même région du Chili.

Plus récemment, c’est donc un vol de reconnaissance, réalisé en juin au-dessus de la zone par cette équipe de scientifiques, qui faisait état d’un nombre de cétacés morts bien plus importants. 337 baleines pour le moment ont ainsi été retrouvées mortes, en incluant les cadavres et les squelettes. Mais le Fjord étant très difficile d’accès, de nombreuses zones n’ont pas encore été inspectées, il est donc probable que le bilan s’alourdisse davantage.

Les baleines retrouvées échouées appartenaient à l’espèce protégée « Sei », qui peut mesurer jusqu’à 16 mètres de long et peser jusqu’à 30 tonnes. Quant aux causes de ce phénomène d’échouage massif, elles seront analysées et prochainement détaillées dans la revue National Geographic, qui a financé le survol. Les scientifiques à l’origine de la découverte ont néanmoins souligné qu’aucune des baleines ne portait de traces de blessures, privilégiant ainsi la piste d’un excès d’algues ou d’un virus.

Crédits : Pexels/Pixabay

Source : AFP