in

Pérou : après le séisme, Google déploie les ballons Loon !

Le projet Loon a fourni une réponse rapide après le séisme péruvien ! Crédits : Loon.com

Un terrible tremblement de terre a eu lieu récemment dans le nord du Pérou, faisant un mort et des dizaines de blessés. Deux jours après la catastrophe, Google a déployé les ballons du projet Loon dans les zones sinistrées. En quoi consiste cette manœuvre ?

Un séisme de magnitude 8

Selon un article publié par la Tribune du Genève, le nord du Pérou a subi un séisme de magnitude 8 le 23 mai 2019. Sa profondeur a été estimée à 110 km par l’USGS et à 141 km par l’Institut géophysique du Pérou (IGP). L’épicentre se situe à 70 km au sud-est de la petite ville de Lagunas. Des scènes surréalistes ont notamment été observées, comme dans la capitale Lima où des habitants paniqués sont sortis en pyjama sous la pluie. Le bilan est d’un mort pour 26 blessés.

Les ballons du projet Loon ont été déployés afin de fournir à la population des zones touchées une connexion LTE (réseau mobile), et ce seulement 48 heures après la catastrophe. Il s’agit d’une réponse rapide rendue possible par le fait que le projet Loon était déjà implanté dans le pays.

Crédits : Loon.com

Loon, un important soutien

Le projet Loon est un projet de la société X (Alphabet/Google) visant à développer l’accès à Internet dans les zones les plus reculées de la planète. Cette initiative est dans une certaine mesure comparable à celle du projet Starlink de Space X visant à établir une couverture internet haut débit sur toute la planète grâce à des satellites en orbite basse. Néanmoins, les ballons de quinze mètres de diamètre du projet Loon peuvent également aider à rétablir l’accès à Internet dans des zones ayant subi une catastrophe naturelle.

Comme le rappelle Medium, le projet Loon est présent au Pérou depuis déjà quelques mois. Un contrat commercial a en effet été signé avec l’opérateur local Telefónica. Le but ? Permettre d’apporter l’Internet mobile dans les zones peu ou pas desservies du pays, avec une volonté de couvrir également les zones isolées d’Amazonie. Ainsi, après le récent séisme, les ballons Loon ont pu être rapidement dépêchés vers les zones touchées.

Le projet Loon peut donc fournir de l’aide à des pays après une catastrophe naturelle, mais à condition d’être déjà présent dans le pays en question. Et cela prend tout de même un certain temps. Après la signature d’un accord avec un opérateur, ce dernier doit intégrer le dispositif à son réseau. De plus, une infrastructure au sol doit être installée et les autorisations de vol doivent être obtenues.

Source

Articles liés :

Facebook cherche à entourer l’Afrique avec un immense câble sous-marin !

Finalement, Facebook ne va pas connecter le monde entier grâce à un drone

Que se passe-t-il en une minute sur Internet ?

Pérou : après le séisme, Google déploie les ballons Loon !
noté 5 - 1 vote[s]