in

On a peut-être retrouvé Snoopy, le module lunaire perdu d’Apollo 10

Le module lunaire "Snoopy". Crédits : Wikipédia

Une équipe d’astronomes explique avoir peut-être identifié l’emplacement de “Snoopy”, le module lunaire perdu d’Apollo 10.

Deux mois avant que Neil Armstrong et Buzz Aldrin ne posent les pieds sur la Lune en juillet 1969 (accompagnés de Michael Collins, resté en orbite), une répétition générale a eu lieu. L’idée consistait à survoler la surface lunaire, une dernière fois, à environ 15 km de distance, à bord d’un module baptisé “Snoopy”. Les astronautes Thomas Stafford et Eugene Cernan sont alors réquisitionnés pour cette mission (Apollo 10).

Où est passé Snoopy ?

Le 18 mai 1969, le vaisseau Apollo quitte la Terre, propulsé par une fusée Saturn V. Peu après avoir quitté l’orbite terrestre basse, le vaisseau – surnommé “Charlie Brown” – exécute la manœuvre d’amarrage au module lunaire. Après s’être séparé du troisième étage de la fusée Saturn V, il arrime son nez au sommet du module avant de l’extraire de son carénage.

Une fois à bord du module lunaire, Stafford et Cernan amorcent ensuite leur descente, se rapprochant à exactement 15,6 km de la surface. Le module revient ensuite vers le vaisseau Apollo et, une fois les astronautes à bord du vaisseau, se retrouve largué dans l’espace. Dès lors, l’emplacement de Snoopy est toujours resté mystérieux. Jusqu’à maintenant.

snoppy
À bord du module lunaire, les astronautes Stafford et Cernan amorcent leur descente vers la Lune. Crédits : Wikipédia

Du moins, on en est quasiment sûr, « à 98 % » assure l’astronome amateur Nick Howes – membre de la Royal Astronomical Society, au Royaume-Uni.

L’astronome et son équipe ont entamé ce projet en 2011. La tâche ne s’annonçait pas aisée, et ils le savaient. Ils estimaient d’ailleurs leur chance de retrouver le module d’une sur 235 millions. Au cours des années suivantes, les astronomes ont analysé des téraoctets de données recueillies par plusieurs observatoires. Une véritable chasse au trésor qui a finalement porté ses fruits. Ils sont aujourd’hui quasiment certains d’avoir localisé Snoopy. Mais ils demandent confirmation.

« Jusqu’à ce que l’ont obtienne un profil radar détaillé de l’objet, nous ne pouvons pas en être sûr, explique l’astronome. Nous allons devoir attendre quelques années, que le module revienne. Mais une fois que ce sera fait, et une fois que nous aurons confirmé qu’il s’agit bien de Snoopy, ce sera un exploit fantastique pour la science ».

Les chercheurs défendent ces recherches, forcément coûteuses, arguant qu’il s’agit d’un moyen de respecter l’importance historique de la mission Apollo 10. « Les gens nous disent souvent “à quoi ça sert ?”. Du point de vue de l’archéologie spatiale, c’est quelque chose de très intéressant. Il s’agit d’un artefact unique, note le chercheur. On rappelle que le programme Apollo a été la plus grande réussite technique de l’histoire humaine ».

L’astronome note également qu’il ne serait pas contre le fait qu’une mission soit planifiée dans le but de récupérer Snoopy pour le ramener sur Terre. Il a d’ailleurs adressé, en exprimant ces mots, un “petit coup de coude” à Elon Musk.

Source

Articles liés :

Jupiter et ses lunes visibles avec des jumelles dans quelques jours

La NASA enverra du matériel sur la Lune dès 2020

L’eau de la Terre et celle de la Lune pourraient avoir la même origine

Notez cet article