in

Voici Magma, le premier avion sans ailerons ni gouvernes pour se diriger !

Crédits : BAE Systems

Mis au point par une grande société britannique opérant dans la défense, ce petit avion baptisé Magma est dépourvu d’ailerons et de gouvernes. Ainsi, ce prototype se manœuvre à l’aide d’un système réunissant deux technologies étonnantes et inédites !

Un avion dont l’aile ne se déforme pas

Pour manœuvrer, les appareils classiques opèrent des déformations de leurs ailes et utilisent leurs ailerons. Dans un communiqué publié le 2 mai 2019, le géant britannique de la défense BAE Systems a présenté un drone-avion surprenant baptisé Magma. Il s’agit ici d’une aile fixe qui ne se déforme pas, comme en témoigne l’absence totale de gouvernes et d’ailerons.

Mis au point en collaboration avec l’Université de Manchester, le Magma est doté de deux technologies destinées à sa manœuvre. Premièrement, il y a le Wing Circulation Control gérant les mouvements dans l’axe de roulis. Sur le bord de fuite se trouvent de fines fentes permettant de souffler l’air du moteur à une vitesse supersonique. Ainsi, cet air pulsé permet de virer à gauche ou à droite sans déformation de l’aile.

La seconde technologie nommée Fluidic Thrust Vectoring a la fonction de gérer l’axe de tangage. Ici, les gaz d’échappement à l’arrière de l’appareil sont déviés – grâce à des jets d’air à l’intérieur de la buse – vers le haut ou le bas. Le but ? Faire monter ou descendre l’avion à volonté.

Crédits : BAE Systems

Un prototype fonctionnel

«Nous sommes ravis d’avoir participé à un effort de longue date visant à changer la manière dont les aéronefs peuvent être contrôlés, depuis l’invention de la déformation des ailes par les frères Wright », s’est enthousiasmé Bill Crowther, de l’Université de Manchester.

Les performances du Magma peuvent être jugées optimales. En effet, les deux technologies décrites ci-avant permettent de se passer des systèmes de gouvernes et d’ailerons. Il est question d’une réduction du poids, permettant surtout à l’appareil d’être davantage furtif. Par ailleurs, les coûts de production et d’entretien sont également réduits selon BAE Systems, ayant évoqué une impression en 3D des composants en titane.

Récemment, un prototype a été testé avec succès à l’aérodrome de Llanbedr (Pays de Galles). Autrement dit, ces technologies semblent fonctionner, et il se pourrait bien que celles-ci éclairent les futurs programmes de recherche. Selon BAE Systems, il est notamment question d’améliorer les performances des avions dans le cadre de projets avec l’Organisation OTAN pour la science et la technologie.

Sources : New AtlasGizmodo

Articles liés :

Le plus grand avion du monde réussit son baptême de l’air

Boeing présente son concept d’avion de chasse sans pilote !

Faradair annonce la commercialisation de son avion hybride pour 2025 !

Voici Magma, le premier avion sans ailerons ni gouvernes pour se diriger !
noté 5 - 1 vote[s]