in

Une invention pour éviter la buée sur toute surface vitrée !

Crédits : Pixabay

Grâce à un matériau notamment composé de nanoparticules d’or, des chercheurs suisses ont élaboré un nouveau revêtement permettant d’éradiquer la buée ! Toutes les surfaces vitrées sont d’ailleurs concernées, qu’il s’agisse de pare-brise, fenêtres, miroirs, lunettes et bien d’autres.

Un revêtement anti-buée inédit

Dans leur publication du 4 avril 2019 sur la plateforme arXiv, les chercheurs de l’École polytechnique fédérale de Zurich (Suisse) décrivent leur invention. Il s’agit d’un revêtement capable d’empêcher – en grande partie – le verre de se couvrir de buée. Celui-ci est constitué d’un feuilletage de nanoparticules d’or et de dioxyde de titane.

« La couche absorbe les infrarouges ainsi qu’une petite partie de la lumière visible du soleil et transforme les deux en chaleur », a expliqué Christopher Walker, principal auteur de l’étude.

Habituellement, lorsque le verre froid rencontre de l’air chaud et humide, de la buée se forme. Ici, la couche transparente de nanoparticules d’or chauffe simplement sous l’effet de la lumière. Ceci empêche alors toute formation de buée, ou bien accélère son évaporation. Selon les scientifiques, la surface du verre peut atteindre 3 à 4 degrés, ce qui limite donc fortement la condensation de la vapeur d’eau. Selon les tests pratiqués par les chercheurs suisses, le revêtement permet de faire disparaître la buée quatre fois plus vite que les traitements anti-buée habituels. Or, ces derniers se trouvent souvent sous la forme de spray générant un film qui malheureusement sèche ou se trouve être mal réparti.

Et si les pare-brise étaient un jour dotés d’un revêtement anti-buée ? Quelle révolution !
Crédits : PxHere

Quelles applications ?

De multiples objets pourraient recevoir ce nouveau revêtement anti-buée. Citons par exemple les écrans, les miroirs ou encore les fenêtres. Par ailleurs, avoir de la buée sur les lunettes peut être handicapant, qu’il s’agisse de lunettes du quotidien (vue, solaire) ou sportives (ski, plongée). L’industrie automobile pourrait également être intéressée afin d’éviter la buée sur les pare-brise et autres rétroviseurs.

Les nanoparticules d’or sont de plus en plus utilisées, et ce dans différents domaines. Par exemple en 2017, des chercheurs avaient mené des essais cliniques aux États-Unis. Le but était de voir s’il est possible d’éliminer les cellules cancéreuses en injectant des nanoparticules d’or dans l’organisme.

Sources : Swiss InfoFrance Inter

Articles liés :

Un nouveau médicament composé de nanoparticules d’or pour combattre le cancer

Voici LiquiGlide, le revêtement ultraglissant qui pourrait nous faire économiser des tonnes de nourriture

Ils ont créé un tissu qui rafraîchit ou réchauffe automatiquement en réponse à l’environnement

Une invention pour éviter la buée sur toute surface vitrée !
noté 2.5 - 2 vote[s]