in

La Lune a-t-elle été heurtée par une planète naine ?

Crédits : pixabay

Une collision avec un objet très massif il y a plusieurs milliers d’années expliquerait les deux “visages” de la Lune, très différents.

Nous savons depuis plusieurs décennies que les deux faces de la Lune ne sont pas identiques. Le côté qui tourne toujours le dos à la Terre est en effet recouvert de cratères, tandis que le côté “face” est tapissé de grands bassins (mers) visibles à l’œil nu. En 2012, la mission GRAIL de la NASA a permis d’en apprendre davantage sur ces différences apparentes. Nous savons désormais que la croûte, côté “sombre”, est plus épaisse, et qu’elle contient une couche supplémentaire de matériau. Mais comment expliquer ces différences ?

Deux impacts possibles

Deux hypothèses ont jusqu’à présent été évoquées. La première implique le fait que la Terre était autrefois entourée par non pas une lune, mais deux. Ces deux objets auraient ensuite fusionné pour ne former qu’un seul et même satellite. Le matériau de cette hypothétique seconde lune se retrouverait alors du côté de la face “cachée” de notre satellite. La seconde – dont il est ici question – implique le fait que notre Lune ait été percutée par un autre objet plusieurs milliers d’années après sa formation.

Pour le savoir, des chercheurs de l’Institut des sciences spatiales de l’Université des sciences et technologies de Macao ont effectué des simulations informatiques. L’idée consistait à modéliser différents impacts, avec différents objets, dans le but de savoir si l’un de ces événements était capable d’expliquer les deux visages de la Lune. Sont ressortis deux impacts potentiels. Le premier aurait impliqué un objet de 720 km de diamètre, fonçant sur la Lune à environ 24 500 km/h. Le second implique un objet d’environ 780 km de diamètre, percutant la Lune à 22 500 km/h.

Lune
Une planète égarée pourrait avoir percuté notre Lune il y a plusieurs milliards d’années, expliquant ses deux “visages”. Crédits : dunc/Pixabay

Une histoire mouvementée

Qu’il s’agisse de l’une ou l’autre version, les conséquences de l’impact permettraient d’expliquer les données gravimétriques obtenues par GRAIL. Suite à la collision, de grandes quantités de matières se seraient retrouvées projetées, avant de retomber sur la Lune, enterrant la croûte “invisible” depuis la Terre sous 10 km de débris. Pour les chercheurs, l’objet en question pourrait être une planète naine, ou un gros astéroïde.

Rappelons qu’il y a quelques jours, une étude est également revenue sur la formation de la Lune, en premier lieu. L’hypothèse de l’impact avec une planète de la taille de Mars est toujours privilégiée, mais les datations ont légèrement changé. L’impact aurait finalement eu lieu environ 50 millions d’années après la formation du Soleil, au moment où notre monde était recouvert d’un vaste océan de magma. L’impact aurait alors fait éclabousser dans l’espace la matière qui formera ensuite la Lune.

Source

Articles liés :

Jeff Bezos dévoile le nouveau design de son alunisseur

De nouvelles images de l’autre côté de la Lune

Un premier chinois et une station de recherche sur la Lune “dans une dizaine d’années” ?

La Lune a-t-elle été heurtée par une planète naine ?
noté 3.3 - 4 vote[s]