in

Google Street View pourrait-il nous permettre d’évaluer les risques d’accident de la route ?

Crédits : Kwangmoozaa / iStock

Des chercheurs américains et polonais ont analysé des images obtenues par la fameuse Google Car afin d’évaluer les risques d’accidents de la route. Selon eux, l’outil Street View permettrait d’améliorer les prédictions de ces risques !

Rechercher la maison des clients sur Street View

Dans une étude publiée sur la plateforme arXiv le 10 avril 2019, il est question d’évaluer les risques d’accidents de la route à l’aide de Google Street View. Les chercheurs des universités de Stanford (États-Unis) et de Varsovie (Pologne) indiquent avoir utilisé les dossiers de 20 000 clients d’une société d’assurance automobile polonaise. Dans chacun de ces dossiers se trouvaient les adresses des clients et le nombre de leurs réclamations entre 2013 et 2015. Il s’y trouvait aussi le risque évalué par la société d’assurance elle-même concernant d’éventuelles nouvelles réclamations.

L’adresse des clients a été utilisée par les chercheurs pour trouver les visuels de leur maison sur Google Street View. Un tri a ensuite été fait suivant plusieurs critères, dont le type d’immeuble, l’état de la construction, son âge ainsi que le niveau social de ses habitants. Évoquons également le fait que la densité et le type d’habitations situées à proximité ont été inclues dans le tri.

Crédits : universités de Stanford et Varsovie

Une méthode qui questionne

Selon les chercheurs, il existe une corrélation entre les données relatives à une maison et les risques que son résident ait un accident de voiture. En revanche, les détails associés à un risque plus élevé d’accident n’ont pas été communiqués par les meneurs de l’étude. Quoi qu’il en soit, ils estiment avoir amélioré la puissance de l’algorithme de prédiction de l’assureur. Par ailleurs, les chercheurs indiquent que l’algorithme pourrait être davantage amélioré sur la durée à l’aide d’une quantité plus importante de données.

Les meneurs de l’étude ne s’en cachent pas : leur méthode questionne d’un point de vue éthique. En effet, le simple fait que le client donne son adresse à l’assureur ne signifie pas que celui-ci est d’accord pour une recherche concernant son logement. Malgré les zones d’ombres qui subsistent autour de cette technique, les chercheurs estiment que l’outil Google Street View pourrait être à l’avenir davantage utilisé par les assureurs. Les banques pourraient être les prochaines à s’y intéresser, puisque selon les meneurs de l’étude, il existe un lien « entre les modèles de prédiction des risques des assureurs et le pointage de crédit ».

Sources : ICI Radio CanadaPresse Citron

Articles liés :

Visitez le train miniature le plus long du monde avec Google Maps

Grâce à Google Maps, explorez la surface de plusieurs planètes du Système solaire et de leurs satellites

Une île de Sibérie volontairement cachée dans Google Maps !

Notez cet article