in

Faut-il augmenter sa consommation de riz pour réduire le risque d’obésité ?

Crédits : Pixabay / jarmoluk

Selon des chercheurs japonais, la consommation de riz serait un moyen efficace de lutter contre l’obésité. Rappelons que le Japon – dont un des aliments de base est le riz – a le taux d’obésité le plus faible au monde !

La consommation à l’échelle mondiale

Le Japon est le champion du monde de la minceur. En effet, seulement 3,7 % de sa population est considérée comme obèse. Il n’est donc pas étonnant qu’une telle étude provienne de ce pays. Selon une équipe du Doshisha Women’s College of Liberal Arts (Japon), le riz serait un bon moyen de lutter contre l’obésité. Selon un communiqué, ces recherches ont été présentées devant l’European Congress on Obesity qui s’est déroulé à Glasgow (Écosse) du 28 avril au 1er mai 2019.

La consommation de 136 pays a été comparée, et ce peu importe la forme, qu’il s’agisse de farine, de riz blanc ou brun. Or, les résultats ont indiqué que les pays dans lesquels la consommation de riz journalière dépassait les 150 grammes par personne ont un taux d’obésité plus faible. La comparaison a été faite avec des pays dont la consommation quotidienne de riz ne dépassait pas les 14 grammes en moyenne par personne.

Les meneurs de l’étude ont effectué des calculs permettant de faire une conclusion plutôt étonnante. Selon eux, consommer au moins 50 grammes de riz par jour permettrait de réduire la prévalence de l’obésité de 1 % dans le monde. L’argument principal avancé pour expliquer cela ? La présence de fibres et de nutriments favorisant la sensation de satiété, ce qui permettrait d’éviter les excès.

Crédits : Flickr/cookbookman17

Une étude à relativiser

Sans remettre en cause les résultats de l’étude japonaise, il faut rappeler qu’un aliment seul ne peut pas se suffire à lui même dans la lutte contre l’obésité. Par ailleurs, le riz blanc avait fait l’objet d’une étude en 2012. Celle-ci indiquait des risques accrus d’être atteint de diabète de type 2 quant aux personnes s’autorisant des portions supplémentaires de riz blanc.

Par ailleurs, le régime alimentaire asiatique – bien qu’il en existe de nombreuses variantes – est souvent loué pour ses vertus liées au poids. En réalité, le riz seul ne peut pas assumer ce rôle, et ce serait ce type de régime dans son ensemble – pauvre en graisse et riche en fibre – qui ferait la différence.

Sources : Medical XpressCTV News

Articles liés :

Allons-nous vers un futur où les humains mangeront des graines de coton ?

14 superaliments pour une longévité accrue !

Les hommes mangeraient davantage pour impressionner ces dames !

Faut-il augmenter sa consommation de riz pour réduire le risque d’obésité ?
noté 5 - 1 vote[s]