in

Et si la 5G pouvait booster le développement des voitures autonomes ?

Crédits : iStock

Chez Waymo, on est persuadé que la démocratisation de la 5G pourrait être déterminante pour les véhicules autonomes. Cette technologie pourrait incarner un véritable accélérateur à différents niveaux, notamment en ce qui concerne l’amélioration de la sécurité et des GPS.

Combiner la 5G aux véhicules autonomes

Selon un article publié par VentureBeat le 8 mai 2019, le directeur de la technologie de Waymo Dimitri Dolgov semble particulièrement apprécier la 5G. Selon lui, la cinquième génération de standards pour la téléphonie mobile sera une technologie clé dans un avenir proche. La démocratisation de la 5G pourrait incarner un soutien hors pair dans le cadre du développement des véhicules autonomes.

L’intéressé a notamment indiqué que la 5G aidera en ce qui concerne la communication, notamment en améliorant la bande passante. Les voitures autonomes actuelles enregistrent entre 1,4 et 19 To de données en provenance des différents capteurs. Il faut savoir que la 5G fait déjà l’objet d’un intérêt prononcé, notamment en Corée du Sud. En effet, ce pays s’est récemment doté d’un des tout premiers réseaux mobiles 5G du monde ! Par ailleurs, la société sud-coréenne SK Telecom travaille actuellement sur une carte numérique intégrant la 5G afin d’améliorer les performances de ses GPS.

En ce qui concerne Waymo, son premier service baptisé Waymo One est déjà proposé dans la ville de Phœnix (États-Unis). Cependant, les véhicules ne sont pas encore complètement autonomes, si bien qu’un employé doit être mobilisé pour en assurer la sécurité. Or, cet aspect lié à la sécurité intéresse fortement Waymo, qui attend la démocratisation de la 5G avec impatience.

Crédits : Wikipedia

Les réseaux 5G en développement

La 5G bénéficiera sans doute dans un avenir proche d’une couverture mondiale. Pour l’instant, de nombreux pays ont lancé des essais de terrain, et d’autres ont déjà annoncé des plans pour un lancement commercial. Au passage, cela paraît pourtant surprenant lorsque l’on sait que la 4G n’est même pas encore déployée partout !

Quoi qu’il en soit, les États-Unis ont déjà lancé cette technologie, certes de manière limitée et principalement pour la 5G fixe. Si la Corée du Sud semble être le premier pays doté d’un réseau totalement fonctionnel couvrant son territoire, le Japon et l’Europe devraient suivre en 2020. En France, les premiers forfaits 5G arriveront bien en 2020, mais le réseau complet sera totalement actif seulement en 2025.

Source

Articles liés :

Comment la 5G va-t-elle changer nos vies ?

Oubliez la 4G, ce capteur en graphène pourrait nous apporter la 5G !

Pourquoi la 5G pourrait entraver les prévisions météorologiques

Et si la 5G pouvait booster le développement des voitures autonomes ?
noté 4 - 1 vote[s]