in

Deux nouvelles espèces de dinosaures cousines du T-Rex découvertes

Crédits : iStock

Une équipe de paléontologues annonce avoir identifié deux nouvelles espèces de dinosaures. Et les deux seraient des cousins éloignés du célèbre T-Rex.

Ces deux ensembles de fossiles ont été découverts il y a une trentaine d’années en Thaïlande. Les ossements ont ensuite été remis au musée Sirindhorn, mais ils ne furent jamais examinés en détail. Jusqu’à ce jour. Adun Samathi, jeune paléontologue à l’Université de Bonn (Allemagne), est récemment tombé sur ces fossiles, et a décidé – dans le cadre de son doctorat – de les examiner. Une bonne pioche, puisque les analyses ont révélé deux espèces nouvelles pour la science. Deux anciens théropodes carnivores évoluant il y a entre 140 et 100 millions d’années. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue Acta Palaeontologica Polonica.

L’un était un lion, l’autre un guépard

Les deux espèces sont des parents éloignés de T-Rex. La première espèce a été baptisée Phuwiangvenator yaemniyomi. Son nom renvoie à la région de Phuwiang, où les restes ont été découverts, et rend hommage à celui qui a découvert le premier fossile de dinosaure de Thaïlande, le regretté géologue Sudham Yaemniyom. L’animal, de son côté, était plus petit que le célèbre tyrannosaure. Environ six mètres de long, contre neuf à 12 mètres pour le T-Rex.

Le second prédateur, qui se tenait également sur deux pattes, mesurait environ 4,5 mètres de long. Le nombre d’ossements retrouvés ne suffit pas à caractériser précisément son ascendance, mais l’espèce pourrait être liée à Phuwiangvenator et au T-Rex. Elle a pour le moment été nommée Vayuraptor nongbualamphuenisis. Ses bras semblaient en revanche plus longs que ceux de Phuwiangvenator et du T-Rex, avec des griffes plus fines. Son museau semblait également plus allongé.

« Je pense que la situation peut être comparée à celle des grands félins africains, explique le chercheur. Si Phuwiangvenator était un lion, alors Vayuraptor était un guépard ».

dinosaures
Voici à quoi pouvaient ressembler ces deux dinosaures, sur la base des quelques ossements retrouvés. P. yaemniyomi, ci-dessous, et V. nongbualamphuensis ; ci-dessus seraient des cousins éloignés du T-Rex. Crédits : Université de Bonn

On rappelle qu’il y a quelques jours à peine, une équipe de chercheurs annonçait la découverte d’un autre cousin du T-Rex, évoluant il y a 92 millions d’années. En revanche, avec ses 0,9 mètre à hauteur de hanches, ses 2,7 mètres de long et ses 40 kilos, le dénommé Suskityrannus hazelae ne présentait pas vraiment le même gabarit. Mais il n’en restait pas moins un prédateur redoutable.

Source

Articles liés :

Le plus grand T-Rex jamais découvert

Les marques de morsures d’un jeune T-Rex découvertes sur un os

La morsure du T-Rex n’était pas très impressionnante au vu de sa taille

Deux nouvelles espèces de dinosaures cousines du T-Rex découvertes
noté 2 - 1 vote[s]