in

Ceux qui marchent vite ont une espérance de vie plus longue

Crédits : Pixabay

Une récente étude menée au Royaume-Uni par des chercheurs du Leicester Biomedical Research Centre (NIHR) suggère que le fait de marcher rapidement pourrait permettre d’augmenter votre espérance de vie. Et ce quel que soit votre niveau de poids.

Les recherches publiées à ce jour se sont principalement concentrées sur l’impact du poids sur les risques de mortalité relative. Mais une récente étude suggère que les niveaux de condition physique pourraient être un meilleur indicateur de santé. L’année dernière, une équipe de chercheurs avait par exemple montré que les personnes d’âge moyen déclarant marcher lentement présentaient un risque deux fois plus élevé de maladie cardiaque par rapport aux autres. Et ce même en tenant compte d’autres facteurs de risques tels que le tabagisme et l’indice de masse corporelle. Une nouvelle étude publiée dans les Mayo Clinic Proceedings vient confirmer la tendance.

Marcher plus vite, pour vivre plus longtemps

Cette même équipe de chercheurs, dirigée par Tom Yates, professeur d’activité physique, de comportement sédentaire et de santé à l’Université de Leicester, s’est cette fois penchée non pas sur les problèmes de cœur, mais sur le taux de mortalité en général. Ils ont analysé les données de 474 919 personnes ayant participé à l’étude britannique Biobank entre le 13 mars 2006 et le 31 janvier 2016. Les participants devaient indiquer si leur allure de marche habituelle était lente, régulière/moyenne ou rapide.

Après examen des dossiers, les chercheurs ont alors constaté que celles et ceux qui marchaient habituellement très vite avaient une espérance de vie plus longue. Et ce quel que soit leur niveau de poids. Entre 86,7 et 87,8 ans pour les femmes et entre 85,2 et 86,8 ans pour les hommes. Notons que le fait de souffrir d’insuffisance pondérale aurait même les effets les plus néfastes. Les personnes trop maigres et marchant lentement avaient en effet l’espérance de vie la plus basse (64,8 ans en moyenne chez les hommes et de 72,4 ans chez les femmes).

marcher
Marcher plus vite permettrait une espérance de vie plus longue. Crédits : Pixabay

« Nos résultats pourraient aider à clarifier l’importance relative de la forme physique par rapport au poids corporel sur l’espérance de vie des individus, explique Tom Yates. En d’autres termes, les résultats suggèrent que la forme physique est peut-être un meilleur indicateur de l’espérance de vie que l’indice de masse corporelle (IMC) et qu’encourager les gens à marcher rapidement pourrait leur permettre de vivre plus longtemps ».

La marche a toujours été un exercice populaire pour rester en forme, surtout chez les seniors. Mais nous pourrions avoir malgré tout sous-estimé ses véritables pouvoirs. Si vous voulez vivre plus longtemps donc, accélérez le pas !

Source

Articles liés :

Courir le marathon en moins de deux heures ? Possible, mais pas avant 2032

Comment certains enfants font-ils pour courir toute la journée sans se fatiguer ?

Courir pieds nus, est-ce moins risqué qu’avec des chaussures ?

Ceux qui marchent vite ont une espérance de vie plus longue
noté 2.6 - 5 vote[s]