in

Voici à quoi ressemble une éclipse solaire vue depuis la planète Mars

La lune Phobos / L G. Neukum (FU Berlin) et al., Mars Express, DLR, ESA; Acknowledgement: Peter Masek

Peut-être avez-vous eu la chance, un jour, de pouvoir apprécier une éclipse de Soleil, ici sur Terre. Mais à quoi ressemblent ces éclipses sur d’autres mondes ? Direction Mars, grâce au rover Curiosity.

Le rover américain nous avait habitués aux paysages martiens époustouflants… Il vient de nous gratifier, cette fois, de trois incroyables phénomènes célestes. Un premier, capturé le 17 mars dernier, nous montre la lune martienne Deimos passant tranquillement devant le Soleil. Puis, le 25 mars, Curiosity a mesuré l’effet indirect d’une éclipse. Le ciel s’est en effet soudainement assombri, alors que la lune Phobos, plus grosse, avançait au-dessus de sa tête, atténuant temporairement la lumière du Soleil couchant. Enfin, le 26 mars, Curiosity a une nouvelle fois levé les yeux au ciel alors que Phobos passait cette fois-ci directement devant le Soleil.

Deimos en transit

L’animation ci-dessous concerne Deimos. La plus petite lune de Mars ne mesure que 2,3 km de diamètre, et se situe à environ 23 436 km de sa planète. Deimos est en fait si petite que son passage à travers le Soleil ne peut être qualifié d’éclipse. Il serait plutôt question d’un transit, ici vu en accéléré. Notons que ces images ont été capturées par la Mast Camera (Mastcam) de Curiosity, équipée de filtres solaires permettant à la caméra de “regarder” directement le Soleil.

deimos mars
Le passage lointain de Deimos, à travers le soleil, considéré comme un transit, plutôt qu’une éclipse. Crédits : NASA/JPL-Caltech/MSSS

Le passage de Phobos

Phobos, de son côté, mesure environ 11,5 kilomètres de diamètre, évoluant autour de Mars à une distance d’environ 9 377 kilomètres. Cette lune n’étant pas assez grande pour bloquer totalement la lumière solaire, il est donc ici question d’une éclipse dite “annulaire”, note la NASA. Le phénomène – vu encore une fois en accéléré – aura au total duré environ 35 secondes.

Phobos
Phobos de passage devant le Soleil le 26 mars dernier.
Crédits : NASA/JPL-Caltech/MSSS

Et enfin, ces images de l’horizon assombri de Mars. La NASA nous apprend que le Soleil était déjà descendu au-dessous de l’horizon au moment même où Phobos se levait. Les particules de poussière dans l’atmosphère martienne affichent ici l’ombre de la lune au moment de son passage devant le Soleil.

Mars
Crédits : NASA/JPL-Caltech

Rappelons par ailleurs que Phobos – qui réalise chaque jour trois révolutions autour de Mars – se rapproche de la planète rouge sous l’effet des forces de marées, à raison d’environ deux mètres tous les cent ans. À ce rythme, on estime que la lune pourrait s’écraser sur Mars dans 30 à 50 millions d’années. Ou bien elle se disloquera avant. Quoi qu’il arrive, Phobos est d’ores et déjà condamnée.

Source

Articles liés :

Le mystère des rainures de Phobos, la lune de Mars, enfin résolu

Quand Saturne s’incruste sur une photo de Phobos, la lune de Mars

La sonde TGO nous offre un cliché inédit au plus près de Phobos, la lune de Mars

Notez cet article