in

Notre système immunitaire également responsable des caries ?

Crédits : Wikipedia

Les neutrophiles – une sorte de globule blanc – agissent en réponse aux infections bactériennes. Des chercheurs canadiens estiment que leur action sur les bactéries situées dans notre bouche peut favoriser l’apparition de caries.

Un facteur aggravant inattendu

La carie dentaire est une maladie infectieuse de la dent très courante, qui se caractérise par une lésion de l’émail, de la dentine, et/ou de la pulpe. Les experts en dentisterie attribuent l’apparition des caries à la présence de certaines bactéries dont la streptococcus mutans. Il est également question d’un déséquilibre dans la flore bactérienne du biofilm présent à la surface de la dent, et qui se produit à la suite d’un changement brutal de l’environnement local.

Il existe des facteurs aggravants, pouvant être incarnés par la prédisposition génétique, la consommation de tabac et d’alcool, la prise de certains médicaments, les changements d’habitudes alimentaires ou encore le stress. Et si notre système immunitaire s’ajoutait à cette liste d’indésirables ? Selon une étude menée par des chercheurs de l’Université de Toronto (Canada) et publiée récemment dans la revue Acta Biomaterialia, c’est effectivement le cas.

Crédits : PxHere

Trop de “zèle” chez les neutrophiles

«Personne ne croirait que notre système immunitaire joue un rôle dans la création de caries mais maintenant, nous avons des preuves. Nous pouvons développer de nouvelles méthodes pour prévenir la destruction des dents induite par le système immunitaire. Nous devons tester les interactions avec le corps et les bactéries», a déclaré Yoav Finer, principal auteur de l’étude dans un communiqué du 11 avril 2019.

Lorsqu’une attaque bactérienne se produit, des neutrophiles arrivent en renfort au niveau de notre bouche. Or, ceux-ci – représentant la première ligne de défense – pénètrent via les gencives et s’attaquent aux intrus. Selon les chercheurs, les neutrophiles nuisent à l’environnement local, justement en détruisant les bactéries.

Le problème se trouve sous deux formes. Premièrement, les bactéries attaquées par les neutrophiles produisent des acides capables de déminéraliser la dent sur laquelle elles sont présentes. Par ailleurs, les enzymes des bactéries s’associent dans cette entreprise à celles des neutrophiles, et commencent à causer du dégât en quelques heures seulement. Il faut également savoir que les enzymes peuvent tout aussi s’attaquer aux résines composites que les dentistes utilisent pour boucher le trou d’une dent ! Cela explique donc pourquoi parfois, les caries réapparaissent sur des dents déjà soignées auparavant.

Sources : ScienceAlertTech Times

Articles liés :

Une bactérie liée aux caries faciliterait aussi le cancer du côlon !

Des plombages anticaries en “verre bioactif” bientôt utilisés par les dentistes ?

La fin des caries ? Des chercheurs ont créé une dent qui tue les mauvaises bactéries de la bouche

Notre système immunitaire également responsable des caries ?
noté 1 - 1 vote[s]