Les HoloLens 2 sont déjà utilisés par les troupes de l’armée américaine

Crédits : capture vidéo CNBC

Alors qu’un groupe de salariés de Microsoft a protesté contre le contrat passé avec l’armée des États-Unis, la firme a décidé de poursuivre sa collaboration. Or, il se trouve que les troupes de l’armée sont déjà en train de tester les casques de réalité mixte HoloLens 2 !

Le contrat sera bien honoré

En février 2019, un groupe de salariés de Microsoft avait publié une lettre ouverte afin de faire annuler le contrat avec l’armée américaine. Cependant, le géant semble n’avoir pas tenu compte de cette requête, et respectera cet accord passé avec l’US Army. Il s’agit d’un contrat historique de 480 milliards de dollars concernant les casques de réalité mixte HoloLens 2.

L’armée américaine désire en effet acquérir un nombre encore inconnu de casques HoloLens 2. Cela permettra aux troupes de bénéficier d’une assistance sur le terrain, mais également de générer des environnements propices à leur entraînement. Or dans un article de la CNBC publié le 6 avril 2019, le journaliste Todd Haselton a indiqué avoir assisté à une séance d’entraînement durant laquelle des casques HoloLens 2 ont été utilisés.

Crédits : capture vidéo CNBC

Une version dérivée

Le fait est que la version du HoloLens 2 utilisée par les soldats est un dérivé. Plus précisément, il s’agit d’un Integrated Visual Augmentation System (IVAS) ou Système intégré d’augmentation visuelle en français. Si ces casques seront dans un premier temps produits en quantité limitée, l’objectif final est d’équiper de plus en plus de soldats d’ici à 2028. Par ailleurs, le produit devrait être encore plus miniaturisé afin de finalement ressembler davantage à une paire de lunettes !

« Le casque est impressionnant, mieux que n’importe quelle expérience de réalité augmentée que j’ai vue auparavant, y compris Magic Leap », a déclaré Todd Haselton.

Concrètement, le casque de réalité mixte dont il est ici question contient une foule d’informations destinées au soldat : une carte avec localisation des autres soldats, une boussole, le réticule de l’arme portée par l’utilisateur, sa fréquence cardiaque, le balayage de son regard, etc. Le but selon l’armée serait de corriger les réflexes d’un soldat durant son entraînement, notamment lorsqu’il est question d’inspecter une zone précise. Rien n’indique que l’armée autorisera un jour l’utilisation de ces casques en situation de conflit, mais il s’agit d’une tout de même d’une éventualité.

Sources : Siècle DigitalEngadgetClubic

Articles liés :

Les lunettes HoloLens font un pas de plus en chirurgie augmentée !

Une université remplace les dissection humaines par le microsoft hololens

La réalité mixte incarne-t-elle le futur ?

Les HoloLens 2 sont déjà utilisés par les troupes de l’armée américaine
noté 5 - 1 vote