in ,

La Russie développe une “machine à laver de l’espace”

Crédit : Pixabay

RKK Energia, la plus importante des sociétés russes du secteur spatial, serait en train de développer une machine à laver spécialisée pour les astronautes. Une technologie indispensable pour les futures très longues missions spatiales.

Le problème des vêtements sales

Pour fonctionner, votre machine à laver a besoin d’eau et de pesanteur. Deux conditions qui manquent cruellement lorsque vous passez la frontière de l’espace. C’est pourquoi vous ne retrouverez pas de machine à laver classique dans l’ISS, par exemple. Mais cela vaut pour chaque mission spatiale. Cela implique donc que les astronautes ne peuvent pas laver leurs vêtements quotidiennement. Ils peuvent en apporter plusieurs, mais les places de stockage sont chères, et les missions de réapprovisionnement coûteuses.

C’est pourquoi les membres d’équipage de la Station spatiale internationale finissent bien souvent par porter les mêmes vêtements pendant plusieurs jours. Mis à part les problèmes d’inconfort, le simple fait de porter des vêtements sales favorise la croissance bactérienne. Pour des missions à court terme, le risque peut être contenu. Mais l’Homme envisage de retourner sur la Lune pour ensuite aller sur Mars. Alors forcément, il va falloir trouver des solutions.

iss
Bientôt une nouvelle machine à laver à bord de l’ISS ? Crédits : Wikipedia

Plus qu’un besoin, une nécessité

Les chercheurs estiment en effet que près de 1 450 kilos de vêtements sont transportés chaque année dans l’ISS pour répondre aux besoins de trois astronautes. Partant de cette base, on estime alors qu’il faudrait embarquer environ trois tonnes de vêtements pour un voyage de deux ans vers Mars impliquant six membres d’équipage. C’est beaucoup de place perdue. Pour tenter de remédier au problème, RKK Energiya, fabricant russe de missiles balistiques et autres engins spatiaux, planche actuellement sur la mise au point d’un nouveau système.

Dans un journal russe publié en 2017, la société avait précédemment présenté ses plans pour une machine à laver « spatiale ». On ne sait bien évidemment pour l’heure pas grand-chose du système en question (pour des soucis de propriété industrielle), mais le fabricant a tout de même laissé filtrer quelques informations. Il semblerait par exemple qu’au lieu d’utiliser de l’eau, cette machine à laver exploite le dioxyde de carbone produit par la respiration des astronautes. L’idée serait alors de transformer ce gaz en liquide sous haute pression afin de nettoyer les vêtements.

Notons par ailleurs que RKK Energiya projette également la mise au point d’un aspirateur spatial capable d’absorber la poussière et les cheveux des astronautes. L’instrument pourrait au départ être exploité dans l’ISS, peut-on lire dans Sputnik, et ensuite être utilisé lors des prochaines missions plus lointaines.

Source

Articles liés :

Comment les astronautes font-ils leurs besoins à bord de l’ISS ?

Les astronautes devront-ils un jour manger leurs excréments dans l’espace ?

Exploration martienne : la NASA prévoit d’envoyer ses premiers astronautes en 2043

Notez cet article