in

La destruction d’un satellite par l’Inde menace l’ISS, selon la NASA

La Station Spatiale Internationale. Crédits : Pixabay

La destruction par l’Inde de l’un de ses satellites n’est pas vue d’un très bon œil par la NASA. L’agence américaine explique en effet que plusieurs débris orbitaux menacent désormais les astronautes à bord de l’ISS.

Il y a quelques jours, le gouvernement indien annonçait – non sans fierté – la destruction d’un satellite en orbite terrestre basse par un tir de missile (ASAT). La cible aurait été détruite en seulement trois minutes (300 km parcourus par le missile). Une première pour l’Inde qui, avec cette nouvelle démonstration, s’inscrit de plus en plus comme une véritable puissance mondiale. Seulement, la manœuvre ne plaît pas à tout le monde. À l’instar de la NASA, qui craint que les centaines de débris générés par l’explosion du satellite ne menacent l’ISS. Et bien évidemment, les astronautes à bord.

« C’est inacceptable »

Selon Jim Bridenstine, administrateur de la NASA, de nombreux débris sont en effet assez volumineux pour faire beaucoup de dégâts, mais malheureusement pas assez gros pour être suivis. Et si le satellite indien a été détruit à une altitude relativement basse de 300 km, en dessous de celle empruntée par l’ISS (entre 350 et 400 km), des dizaines de débris se sont retrouvés projetés au-dessus du niveau de la station.

Ces risques sont néanmoins immédiats, car la plupart de ces débris incriminés devraient normalement brûler à mesure de leur descente dans l’atmosphère. Mais rappelons tout de même que certains d’entre eux se déplacent à des vitesses folles, avoisinant les 7,8 km par seconde. En cas d’impact avec l’ISS, aussi petits soient ces débris, les conséquences pourraient être dramatiques. Vous vous rappelez du film Gravity ?

La situation est d’ailleurs jugée « terrible » par l’administrateur. « Ce type d’activité n’est pas compatible avec l’avenir du vol spatial habité, a-t-il déclaré. C’est inacceptable, et la NASA doit être très claire là-dessus ».

ISS
Le tir de missile anti-satellite de l’Inde préoccupe la NASA. De nombreux débris générés présentent un risque pour la Station spatiale internationale (ISS). Crédits : Wikipedia

L’armée américaine suit actuellement, autour de la Terre, environ 23 000 objets de plus de 10 cm. Parmi ces débris, près de 3 000 ont été créés par un test anti-satellite chinois opéré en 2007. Les risques sont déjà grands, mais relativement contenus. Avec ce nouveau test indien, le risque de collision avec l’ISS aurait augmenté de 44 % en seulement 10 jours, explique la NASA. Il serait même question que l’ISS soit déplacée pour éviter tout risque de collision, mais les capacités de manœuvre restent limitées.

Source

Articles liés :

VIDÉO – Un premier débris spatial a été harponné avec succès

La Chine envisage d’utiliser des lasers pour nettoyer l’espace de ses débris

L’astéroïde en forme de cigare pourrait être le débris d’une planète déchiquetée

Notez cet article