in

Volvo : des caméras pour détecter les conducteurs en état d’ébriété

Crédits : Volvo Cars

Dès l’année prochaine, les nouvelles automobiles de la marque suédoise Volvo devraient  être équipées de caméras et de capteurs afin de repérer les conducteurs sous l’emprise de l’alcool. Leur niveau de concentration pourra donc être évalué, et la vitesse du véhicule réduite de façon automatique.

Un pas de plus vers la sécurité

Il y a quelques jours, nous évoquions le fait que la vitesse maximale des véhicules neufs du fabricant Volvo sera bridée à 180 km/h. L’an dernier, la marque avait déjà dévoilé un surprenant système de sécurité active, une intelligence artificielle permettant de prévenir certains dangers de la route.

Alors que Volvo met son énergie à obtenir davantage de sécurité dans le but d’atteindre un objectif zéro accident mortel, la marque a tout récemment évoqué une nouveauté. Il s’agit d’un système destiné à éviter l’état d’ébriété au volant, un dispositif qui devrait également apparaître en 2020 sur les véhicules neufs. Ainsi, Volvo s’attaque désormais à l’alcool et à la distraction au volant, qui représentent avec la vitesse les causes majeures d’accidents sur la route.

« En matière de sécurité, notre objectif est d’éviter les accidents plutôt que de limiter l’impact lorsqu’un accident est imminent et inévitable », a déclaré Henrik Green de la division Research & Development de chez Volvo Cars dans un communiqué publié le 20 mars 2019.

Le véhicule réagit au danger

Le système en question est composé de caméras de détection de vigilance, associées à des capteurs. Le but ? Analyser le comportement du conducteur afin de déceler un état d’ébriété ou des signes de distraction au volant. En cas de problème, le système se chargera lui-même d’agir pour éviter tout accident.

« De nombreux accidents sont le fait de conducteurs en état d’ébriété. […] Certains croient qu’ils peuvent toujours conduire après avoir bu, que cela n’affectera pas leurs capacités. Nous voulons donc nous assurer que les personnes ne sont pas mises en danger à la suite d’un état d’ivresse », a également expliqué Trent Victor, qui travaille lui aussi pour la marque.

Crédits : Volvo Cars

Les réactions du véhicule prendront la forme de signaux d’avertissement. Dans le cas où le conducteur ne prend pas en compte ces mêmes signaux, une réduction automatique de la vitesse sera appliquée. Dans des situations plus extrêmes, le système prendra le contrôle total du véhicule afin de le garer dans une zone sécurisée et ainsi l’immobiliser. Le service d’assistance Volvo on Call pourrait être également alerté.

Sources : DailyMailPresse Citron

Articles liés :

Volvo met au point un spray intelligent qui rend les cyclistes visibles la nuit

Découvrez le camion autonome sans cabine pensé par Volvo !

Voici le concept de voiture électrique par Volvo pour « concurrencer l’aviation » !

Notez cet article