in

Voici Gunrid, le rideau purificateur d’air conçu par IKEA

Crédits : capture YouTube / 6sqft

Le géant suédois de l’ameublement est à l’origine d’un textile qui comporte un revêtement capable de purifier l’air. Cette innovation est intéressante dans la mesure où la qualité de l’air intérieure est de plus en plus préoccupante.

Décomposer les polluants de l’air

Dans un communiqué publié le 19 février 2019, IKEA a officialisé son rideau purificateur d’air Gunrid. Selon la publication, le développeur du projet Mauricio Affonso a travaillé avec des ingénieurs européens et asiatiques afin de mettre au point un textile capable de décomposer les polluants communs de l’air intérieur tels que les odeurs, mais surtout le dioxyde d’azote et le formaldéhyde (ou méthanal).

« Nous voulions créer un moyen simple, pratique et abordable d’assurer un air pur qui ne prendrait pas beaucoup de place dans les maisons. Nous étions également curieux de créer un produit multifonctionnel qui aiderait à réduire les polluants atmosphériques laissés par de nombreux purificateurs d’air […] Les photo-catalyseurs ne sont généralement activés que par la lumière du soleil, mais le revêtement que nous avons développé en collaboration avec nos partenaires réagit également à la lumière intérieure», a déclaré Mauricio Affonso.

Ainsi est né le rideau Gunrid, dont le but est de purifier au maximum l’air intérieur de la maison. Cette innovation signée IKEA contribue d’ailleurs à la défense d’une certaine réputation dans le domaine de l’écologie en Scandinavie.

Crédits : capture YouTube/6sqft

La qualité de l’air intérieur

En 2016, nous évoquions une étude américaine suggérant que les fonctions cognitives seraient altérées pendant notre temps de travail. Or, ceci se produirait en raison d’une mauvaise qualité de l’air dans les espaces clos. Ainsi, rester trop longtemps dans un espace intérieur et peu aéré – ceci incluant les logements –  comporterait des risques d’être atteint par ce que l’on nomme le Syndrome du bâtiment malsain (SBS).

Le développeur du rideau Gunrid rappelle que la pollution de l’air est le principal problème en matière de santé environnementale. Selon l’intéressé, la pollution serait même dans certains pays jusqu’à cinq fois plus élevée à l’intérieur qu’à l’extérieur. De plus, si la qualité de l’air extérieur est très souvent source de préoccupations, finalement, peu de gens se soucient de la qualité de l’air intérieur – et cela serait un tort.

Sources : Siècle DigitalVivre Demain

Articles liés :

Air intérieur : le Soleil est-il vraiment un puissant antibactériens ?

Comment le réchauffement planétaire conduit à une dégradation de la qualité de l’air

Bangkok fait face à la pollution de l’air avec des pluies artificielles !

Notez cet article