in

Une baleine retrouvée morte avec 40 kg de plastique dans le ventre

Crédits : Mary Gay Blatchley

Une baleine à bec de Cuvier est morte ce samedi avec environ 40 kilos de plastique dans l’estomac, après s’être échouée aux Philippines. C’est ce qu’ont annoncé ce lundi les autorités de la localité de Mabini.

C’est le biologiste marin Darrell Blatchley, Président et fondateur du D’Bone Collector Museum, qui a découvert l’animal. Une jeune baleine à bec de Cuvier, longue d’environ 4,5 mètres, échouée sur une plage au sud des Philippines. L’animal était déjà mort. Et il n’a pas fallu longtemps au chercheur pour comprendre pourquoi. « Je savais que cette baleine était morte à cause de l’ingestion de plastique », a-t-il déclaré au Washington Post, soulignant que l’animal présentait des signes évidents de déshydratation et d’émaciation. « En revanche, je n’étais pas préparé à la quantité de plastique ».

40 kg d’ordures plastique

L’autopsie a en effet révélé plus de 40 kilos de déchets dans l’estomac du jeune mammifère : sacs à provisions, sacs à ordures en plastique, quatre sacs de bananeraies et 16 sacs de riz. « C’était tellement grave que le plastique commençait à se calcifier, poursuit le chercheur. Le plastique était là depuis longtemps. L’estomac essayait de l’absorber de toutes les manières possibles ».

Son système digestif obstrué, la jeune baleine est probablement morte de faim, suggère le biologiste, faute de pouvoir s’alimenter. Pour Lindsay Mosher, responsable du projet “Blue Habits” de l’Oceanic Society, « la mort tragique de cette baleine par le plastique est un important rappel du fait que nous pouvons et devons faire davantage pour lutter contre la pollution plastique des océans ».

baleine plastique
Cette pauvre baleine avait 40 kilos de plastique dans le ventre. Crédits : Mary Gay Blatchley

Suite à ce nouveau cas, les associations écologistes ont de nouveau dénoncé les Philippines pour leur usage généralisé de produits plastique jetables. Le pays serait en effet – derrière la Chine – le plus gros pollueur par les plastiques. Entre 1,15 et 2,41 millions de tonnes de déchets contamineraient les océans chaque année.

Un cas loin d’être isolé

On rappelle qu’en avril dernier, un cachalot était retrouvé mort, échoué sur une plage de Cabo de Palos, en Espagne, avec 29 kg de plastique dans le ventre. Sacs de courses, jerricans, morceaux de cordes et filets… L’animal avait le système digestif tellement obstrué qu’une infection de l’abdomen, appelée péritonite, avait finalement entraîné sa mort.

Autre exemple avec ce globicéphale, retrouvé en juin dernier en Thaïlande, près de la frontière malaisienne. Le jeune mâle, encore vivant lorsqu’il fut retrouvé, a lutté pendant cinq jours en vomissant des dizaines de sacs plastique, avant de finalement succomber. Selon l’autopsie, l’animal avait encore dans l’estomac 80 sacs en plastique qui pesaient environ 8 kg, l’empêchant de se nourrir.

Source

Articles liés :

Le rôle déterminant (et sous-estimé) du caca des baleines bleues

Échouages massifs de baleines en Écosse et en Irlande

Les requins-baleines pourraient vivre jusqu’à 130 ans

Une baleine retrouvée morte avec 40 kg de plastique dans le ventre
noté 5 - 1 vote[s]