in

La population européenne de l’Âge de pierre aurait pu tenir dans un bateau de croisière

Crédits : iStock

Selon une récente étude, moins de 1 500 personnes vivaient en Europe centrale pendant une grande partie de l’Âge de pierre. C’est à peu près le nombre de personnes que vous pourriez trouver à bord d’un bateau de croisière de taille moyenne.

Nous sommes aujourd’hui plus de 700 millions en Europe. Mais comme on peut s’en douter, cela n’a pas toujours été ainsi. Difficile néanmoins de se faire une idée de la démographie européenne il y a plusieurs milliers d’années. C’est pourtant le pari tenté par deux chercheurs, Isabell Schmidt et Andreas Zimmermann, de l’Université de Cologne en Allemagne. En s’appuyant sur des preuves archéologiques et des modèles de population, ces derniers ont calculé le nombre de personnes vivant sur une partie du territoire européen durant l’Âge de pierre. Les détails de l’étude sont publiés dans la revue PLOS ONE.

1 500 personnes réparties sur 1,5 million de kilomètres carrés

Prenez l’Espagne, à l’ouest, et allez jusqu’à la Pologne, à l’Ouest. Prenez ensuite le Danemark, au nord, et descendez jusqu’en Italie, au sud. Vous avez votre territoire. L’idée : estimer le nombre de personnes vivant sur ces terres il y a entre 42 000 et 33 000 ans. Pour ce faire, les chercheurs expliquent avoir cartographié environ 400 sites connus pour avoir été occupés par nos ancêtres au cours de cette période. Ils n’ont alors ressorti que 13 régions occupées. Sur tout ce territoire.

Sur la base des preuves archéologiques actuellement disponibles, les chercheurs ont ensuite estimé à 35 le nombre de groupes de chasseurs-cueilleurs qui occupaient chacune des 13 régions. Et dans chacun de ces groupes, on estime à environ 42 – en moyenne – le nombre de personnes qui devaient co-habiter. Si l’on se base uniquement sur ces chiffres (35 X 42), moins de 1 500 personnes (1470) évoluaient sur les terres européennes (Europe centrale et occidentale) durant l’Âge de pierre, il y a environ 35 000 ans. Imaginez alors 1 500 personnes réparties sur une superficie de plus de 1,5 million de kilomètres carrés.

ÂGE DE PIERRE
La population européenne de l’Âge de pierre aurait pu s’inscrire dans un bateau de croisière de taille moyenne. Crédits : Wikimedia Commons

Certes, il s’agit d’une estimation basée sur des preuves archéologiques incomplètes. Ce n’est pas un chiffre exact, loin de là. Mais cela nous donne une idée assez précise de la démographie de l’époque. On note également que les populations les plus importantes évoluaient dans le sud-ouest de la France (440 personnes en moyenne), le nord de l’Espagne (260 personnes), au niveau de la Belgique (210 personnes), et près du Danube (140 personnes). Si vous vouliez éviter les Hommes, il aurait donc été préférable de contourner ces zones.

Source

Articles liés :

Humains et chimpanzés s’appuient sur des règles linguistiques communes

Néandertaliens et humains ont eu plus de rapports sexuels que prévu

La « licorne de Sibérie » a bien côtoyé les humains modernes

La population européenne de l’Âge de pierre aurait pu tenir dans un bateau de croisière
noté 4.5 - 4 vote[s]