in

Ils découvrent un matériau capable d’isoler le bruit dans sa quasi-totalité !

Crédits : Pixnio

Saviez-vous que le bruit était la première source de déconcentration ? Et que la Science pouvait changer notre vie à ce niveau ? Des chercheurs américains ont dévoilé un méta-matériau ayant la capacité de bloquer pratiquement l’intégralité des bruits émis ! S’agit-il d’une révolution dans le domaine de l’acoustique ?

Le meilleur matériau anti-bruit ?

Dans une publication de la revue Physical Review B du 4 janvier 2019, des chercheurs de l’Université de Boston (États-Unis) disent avoir découvert un méta-matériau exceptionnel. En effet, il est question d’un matériau capable de bloquer le bruit à hauteur de 94 % ! Conçu mathématiquement et imprimé en 3D, celui-ci renvoie tout simplement les sons entrants en direction de leur source.

« Les barrières sonores existantes sont des murs très épais […] Le son provient de très petites perturbations dans l’air […] Notre objectif est donc de faire taire ces vibrations. Si nous voulons que l’intérieur d’une structure soit en plein air, nous devons garder à l’esprit que c’est la voie par laquelle le son se déplace », a déclaré dans un communiqué Reza Ghaffarivardavagh, un des meneurs de l’étude.

Les chercheurs ont introduit un haut-parleur dans l’extrémité d’un tuyau en PVC et ont tenté d’écouter le son émis. Bien que le volume du son ait été poussé au maximum, rien ne s’est fait entendre ! Ceci a été possible grâce une une petite bague imprimée en 3D. Par ailleurs, une réduction du bruit de 94 % peut faire rêver, car cela est plus que suffisant pour rendre ce dernier inaudible à l’oreille humaine.

Crédits : capture YouTube/ Boston University

Quelles applications ?

Ce méta-matériau – qui ne porte encore visiblement aucun nom – pourrait trouver de multiples applications. Bâtir des murs insonorisés semble être la solution la plus évidente, et nul doute que cette perspective pourrait faire des émules dans le monde entier. En effet, le bruit est tout simplement la première source de déconcentration. Il se pourrait même qu’il s’agisse de la prochaine grande crise de santé publique.

Les chercheurs ont également réfléchi à d’autres alternatives comme utiliser ce matériau dans le but de rendre les drones moins bruyants. Bien sûr, nous pouvons également imaginer mettre en sourdine les turbines des avions ou encore les appareils d’IRM. Les scientifiques ont également évoqué la possibilité de supprimer d’autres bruits dérangeants, comme ceux à l’origine de la “cacophonie de la ville”.

Voici la vidéo publiée par l’Université de Boston présentant ce matériau :

Sources : EurekAlertSiècle Digital

Articles liés :

Les espèces des parcs naturels américains désormais menacées par le bruit ambiant des activités humaines

Ce poisson fait tellement de bruit lorsqu’il copule qu’il peut rendre sourds les dauphins et les phoques !

La misophonie, ou quand les bruits des autres deviennent insupportables

Ils découvrent un matériau capable d’isoler le bruit dans sa quasi-totalité !
noté 5 - 2 votes