in

Des batteries “semi-solides” moins chères et plus performantes ?

Crédits : capture YouTube / 24M Technologies

Une start-up américaine désire commercialiser une batterie lithium-ion aux coûts de production moitié moins élevés que les batteries existantes. Ambitieuse, cette société a annoncé l’arrivée d’une batterie surpassant celles de Tesla en matière de quantité de stockage d’énergie, mais pas seulement.

Le leader contesté

La start-up américaine 24M a annoncé dans un communiqué publié le 26 février 2019 la commercialisation de ses premières batteries lithium-ion semi-solides à haute densité d’énergie. Cette société propose une densité énergétique de 250 wattheures par kilo (Wh/kg), ce qui n’est pas loin de celle des batteries équipant les Tesla Model 3 ! Or, Tesla est considéré comme le leader actuel en matière de batteries de ce type. Quoi qu’il en soit, 24M n’a pas tremblé en promettant des batteries plus légères, plus performances et moins chères.

Il faut savoir que les batteries lithium-ion classiques ont des électrodes disposées en couches multiples (« rouleaux de gelée »). Or, 24M a indiqué avoir fabriqué des électrodes plus épaisses avec un moyen de production plus simple. Ainsi, les quantités de matériaux de remplissage – comme le plastique – sont réduites, ce qui contribue à faire baisser les coûts. De plus, davantage d’énergie peut être stockée du fait de l’épaisseur des électrodes.

Crédits : capture YouTube/24M Technologies

Une concurrence féroce avec Tesla ?

Si 24M travaille sur de telles batteries, ce n’est pas seulement pour tenter de battre Tesla à plate couture. La raison se trouve principalement dans un financement à hauteur de 7 millions de dollars de la part du ministère de l’Énergie des États-Unis. L’objectif est très clair : mettre au point des batteries avec une densité de 280 Wh/kg dans un premier temps (350 Wh/kg à terme).

Tesla, dont les batteries ont des densités énergétiques frôlant les 260 Wh/kg, ne voit évidemment pas cette ascension d’un très bon œil et a tenté de réagir. Le mois dernier, Maxwell Technologies a été racheté par Tesla – pour 218 millions de dollars – ce qui représente un soutien de choix pour l’élaboration de batteries plus puissantes à l’avenir.

Malgré la vidéo publiée par 24M – visible ci-après -, rien ne semble si certain concernant les promesses formulées. L’avenir nous dira donc si cette startup parviendra réellement à atteindre des coûts de production 40 % inférieurs aux batteries classiques tout en assurant des densités énergétiques très élevées. En revanche si Tesla s’inquiète, ce n’est sûrement pas pour rien.

Sources : EngadgetSiècle Digital

Articles liés :

Bientôt une nouvelle génération de batteries de voiture à base de fluorure ?

De nouvelles batteries rechargeables en 6 minutes et conférant une autonomie de 320 km aux voitures électriques !

Ce chargeur sans fil frôle la perfection pour les voitures autonomes !

Des batteries “semi-solides” moins chères et plus performantes ?
noté 5 - 3 vote[s]