in

Comment les dents du mégalodon ont-elles évolué pour devenir aussi tranchantes ?

Une dent de mégalodon. Crédits : James St. John - Flickr - domaine public

Le mégalodon – le plus grand requin de tous les temps – arborait une gueule pleine de dents redoutablement tranchantes. Mais elles ne sont pas apparues en un claquement de doigts. Il a fallu du temps pour parfaire ces outils de coupe parfaite.

Il y a plusieurs millions d’années régnait dans les océans le plus grand requin de tous les temps, pouvant atteindre les 20 mètres de long : le mégalodon. Aujourd’hui, il ne reste pas grand-chose de l’animal. Seules quelques dents ont été retrouvées. Et quelles dents ! De véritables couteaux de 18 cm de long, et parfois plus tranchants et dentelés, capables de déchiqueter n’importe quelle proie. Mais de tels outils ont besoin de temps pour être façonnés. Plusieurs millions d’années, selon une nouvelle étude publiée dans le Journal of Vertebrate Paleontology.

Une transition lente

Pour comprendre l’évolution des dents du mégalodon, des chercheurs américains du Musée d’histoire naturelle de Floride ont procédé à des examens dentaires de trois requins préhistoriques. Au total, 359 fossiles de dents ont été analysés. Certaines appartenaient au premier ancêtre du mégaladon, Otodus obliquus, d’autres à un autre ancêtre, Carcharocles auriculatus, et bien sûr, certains appartenaient au mégalodon.

Ces recherches ont montré que le premier ancêtre du mégalodon, Otodus obliquus – qui vivait il y a entre 60 et 40 millions d’années – avait des dents lisses dotées de “cusplets”. Il s’agit de sortes de “mini-dents” qui bordaient les deux côtés de la dent principale, toute lisse. Une sorte de “dent à trois dents”, si vous préférez, utile pour saisir et déchirer une proie.

Les requins, au regard de ces nouvelles analyses, ont semble-t-il commencé à perdre ces “mini-dents” avec le temps. Environ 87 % des requins qui vivaient entre 20 et 17 millions d’années en avaient, contre seulement 33 % il y a 14,5 millions d’années. Il y a 7,6 millions d’années, ces “mini-dents” avaient complètement disparu des archives fossiles. Il ressort également que parallèlement à cette évolution, de minuscules dentelures ont commencé à apparaître sur les bords de la dent principale.

mégalodon
Le premier ancêtre du mégaladon, Otodus obliquus, avait des “mini dents” de chaque côté de la dent principale (à gauche). Un autre ancêtre, Carcharocles auriculatus, avait aussi des “mini-dents”, mais sa dent principale présentait de minuscules dentelures sur les bords (au centre). Le mégadolon, lui, avait des dents plates uniques et dentelées (à droite). Crédits : Florida Museum – Kristen Grace

Un outil de “coupe parfaite”

La transition de “dents à trois dents” vers des dents larges et plates avec des dentelures uniformes « était un processus très long et laborieux, aboutissant finalement à un outil de coupe parfaite, explique Victor Perez, du Musée d’histoire naturelle de Floride, et principal auteur de l’étude. Nous ne savons pas encore pourquoi ce processus a pris des millions d’années et pourquoi les mini-dents ont disparu ».

Mais il doit y avoir une raison. La nature ne fait jamais rien sans raison. Les méthodes de chasse ont peut-être évolué, suggèrent les chercheurs. Le type de proies, également. De grandes dents plates et dentelées auraient, par exemple, été particulièrement utiles pour s’attaquer aux grandes proies telles que les baleines.

Source

Articles liés :

Les grands requins blancs ont-ils eu raison du mégalodon ?

Le mégalodon était-il trop “chaud” pour survivre ?

Si le mégalodon a eu son film, ces anciens monstres marins pourraient aussi avoir le leur

Comment les dents du mégalodon ont-elles évolué pour devenir aussi tranchantes ?
noté 5 - 2 vote[s]